Quelques interrogations sur une démocratie directe sans prise en compte de l’urgence climatique et sociale - commentaires