Ecrit public, expression, association et acteurs publics, 3ème comptoir des rencontres notes prises par Jean Luc Raymond

, par  Michel Briand , popularité : 4%

Toujours a Brest :

Brest, le soleil est revenu et nous sommes toujours au Forum des Usages Coopératifs à l’Ecole Normale Supérieure des Télécoms (dernière journée).

Ce matin : Rencontre 1 : "Ecrit publi, expression, association et acteurs publics"

"La publication dynamique (Spip...) a ouvert de nouveaux espaces sur le Web. Cette rencontre allie échanges et initiatives, mise en communsur l’écrit jouenalistique ou hypermédia et débat sur l’expresson des habitants et la diffusion de ces pratiques au sein des collectivités, associations et services publics."

Notes d’après l’article publié par Jean Luc Raymond sur médiaticblog, merci jean Luc

NdR comme pour les séances précédentes ces propos n’engagent pas les personnes citées, merci si les personnes souhaitent apporter des modifications de nous les signaler

Dans un premier temps nous avons voulu échanger sur les difficultés de l’écrit public

Autour des difficultés, expressions rapportées

- Benjamin Cadon (Labomédia à Orléans)

Avec l’ouverture de l’EPN, on voulait avancer sur une logique d’expression. Quelques difficultés avec l’écrit public.

Projet "Village Numérique" : projet modulaire : agenda culturel (communautaire), imaginez un lieu (relais de débats de projets d’aménagement) au niveau de la ville.

- Michel Briand

3 sites coopératifs. A Brest, ce qui peut bloquer à Brest, c’est le participatif. Historiquement, les services publics et collectivités locales et les élus ne sont pas dans une démarche coopérative.

- Jean-paul Cosme :

Les élus peuvent se demander à quoi va servir l’écrit public ?

- Hervé - Fol 29

Les gens sont à des niveaux différents avec des ressources différentes. Sur un réseau départemental, c’est assez éclaté. La publication : on peut essayer de favoriser le débat. Mais pourtant le débat n’est pas évident à animer. Il y a une difficulté à faire plus qu’informer.

- Daniel Mathieu

La coopération (écrit public) pose un problème de partage du pouvoir.

- Valérie Peugeot - Vecam

Il ya aussi une difficulté personnelle d’écrire : "je n’ose pas écrire". Peur de se mettre en scène sur le Web.

- Eric Cousin

Problème de la lisibilité de la démarche : où faut-il intervenir ? choix du site ? quelle utilité ?

La ligne éditoriale doit être importante : il y a un risque d’éparpillement des informations

- Daniel Matthieu

Les statistiques de sites sur l’écrit public (tel l’outil statistique sur SPIP) sont motivants.

- web trotteur du Québec : Au Québec, consultations publiques via des blogs, des outils... Mais on ne sait pas ce que le gouvernement fait avec. Cette démarche a des limites.

- Raul Montero

Comment accompagner l’écrit public ? Trouver un thème, un centre d’intérêt. L’écriture est un apprentissage. Il y a une évolution de l’écriture. Il faut parler de choses concrètes, productions communes.

- Michel Briand

Il y a besoin d’un accompagnement de proximité. A Brest, ça marche parce qu’il ya un atelier "accompagné" chaque semaine. Ce sont des micro-relais.

- Gérald Elbaze

La Loi sur l’Economie Numérique pose problème par rapport à l’écrit public.

- Jean-Luc Raymond

Peut-on expliquer aux "élus" ce qu’est l’écrit public ? Son utilité ?

Michel Briand

Il faut raconter les histoires de nos expériences, expliquer les points de passage des uns et des autres, autant de repères pour celle et ceux qui veulent s’y mettre.

- Eric Cousin

L’écrit public met en cause la politique du fait accompli courante dans beaucoup de municipalités.

- Valérie Peugeot

Ce travail participatif se fait sur le temps long alors que le politique est du temps court dans l’électoral.

Raul Montero

Les jeunes dérangent et s’expriment sur quelque chose. Ca peut faire peur.

Après la pause second temps de discussion

Le futur de l’écrit public ? Que faire ?

Mettre en place un site Web de copublication :

- donner à voir ce qui se fait ici et ailleurs,

- comment faire : (modère - pas modéré), cartographie, lettre d’information, compteur/stats, courrier des lecteurs (lire les ractions, ce qui fait débat), fil d’infos, monsite

- ressources,

- diversité des champs d’écrits publics et une liste de discussion (EcritPublic.net)

- agréger sur des thèmes avec des partenaires - débat (fiches de projets, modération...)

- rédac. chef invité.

- Michel Briand : Créer un réseau des acteurs de l’écrit public. Réseau spécifique.

- Eric Cousin

Peut-on créer une page EcritPublic dans Wikipedia et l’alimenter ?

- Peut-être avoir des regards sur les projets d’écrit public ?

Finalement, qu’est-ce que l’écrit public ?

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Betagne Educative Innovation-pédagogique (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne-Educative, réseau des initiatives pédagogiques en Bretagne. (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)