100 articles pour les Communs de nos communes aux municipales !

, par  Michel Briand , popularité : 2%

Une invitation à raconter, décrire les multiples Communs que la collectivité peut accompagner, faciliter, co-produire ou mettre en partage dans la perspective des municipales en 2020.

Un "donner à voir" pour prolonger, les 16 propositions pour "Les Communs candidats aux municipales".

Les Communs existent quand l’action collective vient transformer une ressource en un moteur de cohabitation, de démocratie et de co-construction d’un futur partagé.

En 2014, Valérie Peugeot et Hervé Le Crosnier ont synthétisé "propositions pour tout de suite" dans le cadre du réseau francophone des communs. Ce texte à l’intention de toutes les listes candidates explicitait les items en associant quelques liens vers des exemples.

Ces 16 propositions regroupées selon 3 postures de la collectivité : productrice de Communs, co-productrice avec les citoyens ou soutien et facilitatrice des Communs restent tout à fait d’actualité comme vous pourrez le constater en (re) lisant l’article  sur le site de Vecam.

Les municipalités constituent un espace privilégié d’expérimentation concrète de l’apport des Communs dans la société. Une politique des Communs à l’échelle des villes, c’est accentuer la participation des habitants et créer une dynamique collective pour agir et décider ensemble. Les 16 propositions qui suivent constituent des briques élémentaires, issues d’expériences qui méritent d’être étendues. Elles peuvent aider à définir, appuyer ou intensifier une politique des Communs à l’échelle des villes.

extrait de l’article

Durant ces cinq années de multiples initiatives ont émergé qui font vivre les Communs sur des territoires. Mais ce terme de « Communs » reste encore peu connu des élu.e.s, des agents des collectivités et même de nombre d’acteur.ice.s des communs qui font des Communs sans utiliser ce mot tels les dizaines de milliers de jardiniers des jardins partagés.

En 2020, de nouvelles élections municipales vont avoir lieu.

Dans une société confrontée à de multiples crises (climat, démocratie, inégalités croissantes, impact du numérique...) les Communs apparaissent comme une alternative possible pour un pouvoir d’agir qui transforme la société. Et cette question des Communs portée par des exemples emblématiques comme « Barcelone en commun » ou la multiplication des communs urbains en Italie commence à apparaître dans le débat politique.

Les Communs existent quand l’action collective vient transformer une ressource en un moteur de cohabitation, de démocratie et de co-construction d’un futur partagé.

En proposant de ne pas réduire la lecture du monde à une approche binaire entre marché et puissance publique, les Communs ouvrent une nouvelle perspective politique. En s’appuyant sur la capacité des communautés, collectifs citoyens, à porter de l’innovation et de la transformation sociale, les Communs sont susceptibles d’enrichir nos démocraties représentatives et de contribuer aux transitions que nos sociétés doivent inventer.

extrait de l’article

Un peu comme pour le terme de développement durable, parfois utilisé plus en « slogan » qu’en transformation sociale répondant aux urgences du changement climatique, les communs sont aussi un mot qui peut être utilisé ici et là sans les modalités concrètes de gouvernance par et avec les acteurs. La démarche ne vise pas à apporter un label ni un jugement sur l’usage du mot, mais à participer à la diffusion des pratiques relevant de ce mouvement des Communs.

Pour que cette inspiration des communs se diffuse largement, pour renvoyer vers des exemples concrets voici la proposition d’une mise en valeur de cent Communs de nos communes.

En prolongement de l’article cité, il s’agit de « raconter » ou de « décrire » ces Communs en s’intéressant à l’apport possible de la commune ou de la communauté de communes.

- Raconter c’est écrire l’histoire d’un Commun, le rendre vivant par un texte, une interview, une vidéo (voir celles de Remix the Commons) ou ce expliquer ce qui motive une communauté à le faire vivre.

- Décrire c’est documenter le fonctionnement de ce Commun, ce qui constitue la ressource, qui en prend soin et de quelle manière. [1]

Autour des Communs c’est tout un réseau d’acteurs qui réfléchissent, accompagnent ce mouvement tels les Assemblées des communs, Remix the commons, la Coop des communs, Savoirs com1 et nombre de réseaux thématiques ou territoriaux qui relient alternatives, transitions et Communs. [2].

Plutôt que d’imaginer une structure sur ce sujet des Communs et des municipales, il est plus facile

  • de croiser nos regards en rapprochant les collectes déjà réalisées ;
  • d’enrichir notre compréhension en invitant à élargir les récits .

Cela peut, par exemple, se faire sur cette page « Les communs aux municipales 2020 » du wiki « [Intercoop » ouvert en écriture (en faisant ici le choix de citer les ressources dont les contenus sont librement réutilisables). Mais bien sur d’autres collectes sont possibles autrement et ailleurs ..

Cette proposition pour les communs et municipales s’inscrit dans un panel d’initiatives :

pour n’en citer que quelques unes.. [3]

Les initiatives à documenter sont très nombreuses : jardins partagés, café associatifs, appropriations d’espaces dans la ville, repair café, amap, internet associatif, tiers lieux, contenus et données mis en partage, parcs éoliens citoyens, mobilité en communs, monnaies locales ...

Contribuons à donner à voir ces Communs que les municipalités peuvent accompagner et ens souhaitant qu’elles prennent toute leur place dans les programmes des candidats aux municipales 2020.

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Eco-sol-brest Brest-ouvert (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne Creative, réseau de l’innovation sociale et des transitions (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)