Proposition d’un Riposte Alimentaire Bretagne

, par  Michel Briand , popularité : 2%

"donner à voir, valoriser et mettre en réseau les initiatives de résilience alimentaire"

En Bretagne, des centaines d’initiatives de personnes, d’associations, de collectivités contribuent à une alimentation plus saine, écologique et solidaire.

Voici une proposition pour contribuer à la mise en réseau, en coopération ouverte (tout le monde peut contribuer, tous les contenus sont réutilisables) des initiatives autour de la résilience alimentaire en Bretagne

Durant le premier confinement, nous avons initié avec Benoit Vallauri Riposte Creative Bretagne espace pour donner à voir les initiatives de solidarité et de riposte face à la crise.

Sur ce wiki en écriture ouverte 435 fiches initiatives ont ainsi été co-produites et géolocalisées, des solidarités de quartier, circuits courts aux initiatives des makers.

Une dizaine de ces "Ripostes" ont vu le jour, à la suite du Riposte creative territoriale de la direction innovation du CNFPT que nous avons accompagné avec Laurent Marseault.

En septembre, des acteurs de la résilience alimentaire [1]. (Crisalim) nous ont sollicité pour créer une nouvelle famille de "Ripostes" les Ripostes alimentaire.

résilience définition

En novembre, (cf la rencontre des riposte), Riposte alimentaire et des ripostes régionales ont vu le jour dans le Val d’Oise et sur le grand lyonnais (2 ou 3 autres sont en projet).

Voici les intentions de cet espace (repris du site Riposte Alimentaire)

"La crise du COVID-19 a donné une nouvelle visibilité aux enjeux d’approvisionnement alimentaire et d’autonomie des territoires, avec par exemple des supermarchés vides et des agriculteurs contraints de trouver de nouveaux débouchés dans un contexte de fermeture des écoles, des restaurants et des frontières.
Pourtant, de nombreuses initiatives agricoles et alimentaires existent, certaines depuis des années, pour alimenter le territoire et agir en faveur d’une production et d’une consommation plus saine, écologique et solidaire.
Ensemble, rendons visibles et tissons entre elles les initiatives nouvelles et existantes pour une alimentation saine, durable, de proximité et accessible au plus grand nombre !
Cet espace a pour but de :
• cartographier les initiatives existantes en matière d’agriculture et d’alimentation durable, ainsi que les initiatives de solidarité nées de la crise et toujours actives,
• partager des récits et ressources globaux
• exprimer des besoins alimentaires locaux prenant notamment en compte les personnes en situation de précarité ou de fragilité,
• identifier les coopérations et mutualisations possibles entre acteurs, individus et collectifs, en faveur d’une transition écologique et solidaire du territoire."

En regardant les fiches que nous avions collectées en Bretagne, plusieurs dizaines relevaient des circuits courts et d’une alimentation plus durables apparaissent maintenant dans un espace "Riposte Alimentaire Bretagne" et participent à ce réseau naissant.

Aujourd’hui cet espace comprend
- quelques dizaines de fiches "anciennes" reprises de la collecte du premier confinement ;
- des fiches inspirations que nous avions aussi initiées en juin sur des initiatives inspirantes pour un après différents de l’avant (cf Bruno Latour) ;
- une page récits alimentée (via un flux rss) par les publications de Bretagne Creative sur la résilience alimentaire et complétées de liens mis sur la page du wiki.

Cet espace est une proposition de mise en réseau, en coopération ouverte (tout le monde peut contribuer, tous les contenus sont réutilisables en licence CC by sa par défaut) ;
mais

  • est ce que cela correspond à un intérêt d’autres acteur.ice.s de la résilience alimentaire en Bretagne ?
  • qui voudrait participer à cette initiative ?
  • quelles infos d’autres réseaux accepteraient d’être réutilisés (ou de réutiliser celles de Riposte Alimentaire Bretagne) ?

Il n’y pas d’autre enjeu que celui d’un contribution à la convergence des initiatives, à la valorisation de celles et ceux qui s’impliquent dans la résilience alimentaire.

S’il y a quelques personnes intéressées je proposerai un petit échange sur le PPPPP "prochain plus petit pas possible" de coopération à la mesure du temps et de l’envie de chacun.e.

Si ce n’est pas le cas, cela aura été un espace éphémère, qui verra peut-être le jour sous une autre forme plus tard…

Merci de votre retour et d’un relais vers des personnes susceptibles d’être intéressées.

Note : Riposte Créative Bretagne et Riposte Alimentaire Bretagne sont portés par quelques personnes dans un esprit de "communs", sans lien avec une organisation et pour le moment sans financement mais ouvert à des coopérations, des partenariats avec des réseaux et structures impliqués dans la résilience alimentaire en Bretagne.

[1La résilience est la capacité d’un système à revenir à son état d’équilibre suite à un choc. Il faut donc préciser le choc dont on parle (et la manière dont on évalue ce système, ce à quoi on s’intéresse). Cela amène à s’interroger sur la vulnérabilité (les fragilités) du territoire, mais aussi à évaluer sa capacité d’adaptation (sa flexibilité, son auto-organisation) définition reprise du projet Résilience des territoires porté par l’Ademe

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Betagne Educative Innovation-pédagogique (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne-Educative, réseau des initiatives pédagogiques en Bretagne. (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)