Riposte énergie citoyenne : mettre en réseau les initiatives locales autour des énergies solaires

, par  Michel Briand , popularité : 2%

Des milliers de personnes, de structures ont fait le choix d’une installation solaire déveloper l’usage d’une énergie renouvelable : comment mutualiser les retours l’expérience ? favoriser des échanges en proximité ?

Telle est l’idée de cet espace collaboratif (wiki) à la manière des Riposte-Créative créés face à la crise du Covid. Un projet ouvert à celles et ceux qui sont intéressé.e.s par le partage et une mise en valeur des initiatives positives en matière d’énergie renouvelable impliquant les acteurs locaux.

Outre Riposte Créative Territoriale, voir par exemple

qui prennent tous trois en compte l’urgence de la transition écologique

Cette idée d’un espace collaboratif de mutualisation et d’échange de pratique est née d’un projet de retour d’expériences au sein d’Iroise Energie Citoyenne. Cette association à été créeé à la suite de la dissolution du Groupement Foncier Agricole de Ploumoguer (un des sites naguère convoité par EDF pour y installer une centrale nucléaire (comme Beg ar Fri (Guimaëc ), Treguennec, Erdeven, Plogoff). L’association qui accompagne aujourd’hui le développement de projets d’installaltion de capteurs solaires en pays d’iroise a souhaité favoriser la mutualisation de retours d’expérience, en son sein dans un premier temps.

voici nos objectifs à l’échelle de notre beau Pays d’Iroise

Sensibiliser pour plus de sobriété et d’efficacité énergétique.

Réaliser avec les citoyens un projet local d’énergie renouvelable.

Avec les [Riposte-Créative>https://ripostecreativeterritoriale.xyz/?PagePrincipale] nous avons eu l’expérience d’espaces collaboratifs ouverts, qui donnent à voir des centaines d’initiatives. La collecte en base de données via des formulaires, diminue le pas à franchir pour écrire publiquement et offre une grande souplesse par l’usage de mots-clés. C’est vers ce type de solution que je me penche ici, une publication collaborative ouverte à tous, plutôt qu’à une collecte "privée" au sein d’une structure.

les 607 initiatives documentées en Bretagne (Covid, alimentaire, tiers lieux, climat ..)

Si l’outil utilisé n’est pas compliqué, ni le développement très long (le logiciel libre Yeswikioffre est un outil "convivial" et les différents Riposte sont des réutilisations qui s’enrichissent les unes les autres), passe d’une initiative locale de capteur solaire à un partage d’expérience, n’a rien d’évident.
- Le "donner à voir" n’est pas une pratique courante (à l’école on est plus habitué à "cacher notre copie") ;
- le partage d’expérience se fait plus facilement en interne à une structure, plutôt que dans un partage sincère ouvert à tous et réutilisable librement.

Et dans bien des urgences de la transition aujourd’hui, cette coopération ouverte des initiatives est un défi qu’il nous faut apprendre à résoudre.

Face à l’urgence climatique nous proposons aux un-es et aux autres de faire un pas vers une coopération ouverte et un partage sincère.

  • L’urgence ne nous permet plus d’attendre, il n’est pas possible de réinventer chacun dans son coin. Le partage sincère c’est permettre aux autres de réutiliser ses contenus de formation, ses techniques d’animation, ses retours d’expérience et ne pas les garder pour soi ou son groupe.
  • Agir ensemble demande une confiance, une ouverture à l’autre qui reconnaît, en humilité les compétences, les savoir faire de chacun.e.
  • Le vivre ensemble des futurs désirables demande un changement de posture où nous enrichissons de la diversité de nos pratiques de nos histoires, nous démultiplions nos forces en transition.

Coopération ouverte pour un monde vivable et désirable, Co-construire, Tournau, 2019

Aussi pour que cette idée devienne projet il est nécessaire d’associer des acteurs locaux de l’énergie citoyenne qui puissent s’impliquer dans une collecte locale, tester les échanges d’expériences utilesent expérimenter l’apport pour une dynamique locale.

Ce projet pourrait alors être présenté dans l’appel à communs 2023 de l’Ademe "Résilience et territoires" sur ce défi d’une mise en oeuvre d’une coopération ouverte impliquant les habitants et acteurs des énergies renouvelables. Ainsi pourrait être financé le développement de l’espace collaboratif (léger) et des rencontres entre les porteurs de ce projet en complément de l’implication de chacun sur son territoire pour la collecte et la mutualisation.

Note : Cette idée de mutualisation se centre sur les énergies solaires développées par des habitants et des structures locales, de nombreux projets d’éoliennes gérées en communs existent par ailleurs notamment portées par des collectifs en Bretagne.

- contact pour échanger et co-construire le projet

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Betagne Educative Innovation-pédagogique (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne-Educative, réseau des initiatives pédagogiques en Bretagne. (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)