« Libérons les outils libres dans la cité ! » ou le cédérom Bureau Libre Free Eos un outil de diffusion du logiciel libre sur le pays de Brest

, par  Michel Briand , popularité : 98%

La compilation de logiciels bureautiques libres est un projet initié, en Novembre 2004, par la ville de Brest, le Centre de Ressources Multimédia du Pays de Brest et ses partenaires.

L’idée est de diffuser vers le grand public des outils bureautiques libres en s’appuyant sur le réseau des lieux d’accès publics et les partenaires multisectoriels de la ville (social, socioculturel, éducatif...).

Article proposé par le centre de ressources coopératif de l’accès public au pays de Brest à l’issue d’une année de diffusion sur le pays et reprise un peu partout en France pour présenter la démarche suivie.

l’article sur le site de Créatif

Cette démarche s’appuie sur des constats par rapport aux logiciels libres

- La communication entre machines aujourd’hui universelle grâce à l’adoption de standards ouverts et non propriétaires à laquelle les développeurs libres ont largement contribué en proposant des outils copiables, améliorables, modifiables.

- Les logiciels libres constituent un bien commun qui bénéficie au plus grand nombre.

- Les logiciels libres vont dans le sens des recommandations internationales en matière de formats ouverts (données rendues accessibles à contrario des formats propriétaires).

- Les logiciels libres sont aujourd’hui performants en matière de bureautique.

Les objectifs de cette diffusion accompagnée :

Offrir aux usagers et habitants du Pays de Brest, une sélection d’outils bureautiques libres réunit sur un cédérom, librement copiable, modifiable.

Accompagner l’appropriation de ces outils via des structures, institutions de proximité fréquentées par les habitants (maisons de quartier, bibliothèques, espaces multimédia, associations, établissement d’enseignement...)

Le choix d’un cédérom pour support

Les logiciels libres sont accessibles en ligne ; néanmoins différentes études, dont celle menée dans les réseaux brestois d’accès public à Internet, ont montré que des personnes souvent équipées d’ordinateurs ne disposent encore que trop rarement de connexion, qui plus est, permettant le téléchargement de logiciels.

La diffusion d’outils via un cédérom est alors apparue comme indispensable tant sur ce point qu’en tant que support des plus concrets sur un sujet parfois perçu comme immatériel.

Des outils bureautiques sélectionnés, un seul outil proposé par usage

De nombreuses compilations ont été réalisées sur la base d’un panel très large d’outils ayant pour effet de mettre en difficulté l’usage dans la sélection des logiciels

Le groupe de travail, dans une logique pédagogique, a donc choisi de :

  • limiter le nombre d’outils bureautiques présents sur la compilation,
  • proposer un outil par usage,
  • intégrer dans le cédérom des tutoriels, support d’apprentissage des logiciels proposés.

De proposer une compilation à destination des PC sous Windows ® (ordinateur et Os les plus répandus parmi le grand public).

Ce choix s’explique également par le manque de compétences en présence pour éditer une compilation pour Macintosh®.

De plus, l’utilisation de l’installateur créé par le projet Free Eos a eu pour vocation de simplifier l’installation désormais réalisée pour un ensemble de logiciels en quelques clics.

L’affichage d’une page html de présentation du cd, des logiciels libres et de leur philosophie était pour le groupe de travail essentiel à une diffusion du cd vers des publics peu sensibilisés.

En complément du CD et grâce au partenariat établi avec l’équipe du projet Free Eos, une image iso du cédérom a été également mis en ligne sur le site de sourceforge.

Le groupe de travail : une organisation et des outils coopératifs

Le groupe de travail composé d’une quarantaine de personnes s’est réuni à deux reprises et a réussi à formaliser le cd en l’espace de trois mois. Parmi les participants, les représentants du projet Free Eos qui ont accepté de partager leurs connaissances et leur expériences issues des compilations Free Eos Serveur, et des associations locales du Libre (Archipel du Libre, Finix, Infini) qui ont notamment renforcé le groupe technique.

Fondée sur la coopération, cette initiative a pu voir le jour par l’implication des nombreux bénévoles des strutures. La motivation et l’implication de chacun, l’organisation retenue ont été déterminantes de la qualité du cd et de la rapidité avec laquelle le projet a abouti.

En complément de réunions plénières, deux types d’outils ont été utilisés :

  • Une liste de discussion permettant de débattre des choix relatifs au contenu du cd (quels logiciels ? Données de l’interface....) et de la forme (quelle couleur pour le graphisme, quelle présentation ?....)

pour élaborer les contenus du cd (texte général de présentation, présentation des logiciels, liens avec les sites des éditeurs, liens avec les tutoriels présents sur le cd...).

En terme d’organisation, le projet a bénéficié d’une coordination politique menée par l’élu en charge de ces questions et d’une coordination technique assurée par le centre de ressources coopératif du Pays de Brest.

Enfin des supports de communication ont été réalisés :

  • des petits auto-collants permettant de signaler la présence de logiciels libres sur les PC équipés
  • des affiches « Ici logiciels libres à votre disposition » pour communiquer sur la présence d’outils libres dans les espaces
  • des dépliants expliquant la démarche, et informant sur le libre et les partenaires du projet.

Un projet du Pays de Brest très vite élargi à de nombreux partenaires

La première édition du cd en 3000 exemplaires était destinée aux acteurs du pays de Brest :

  • 80 lieux d’accès public à Internet,
  • bibliothèques, Mairies de quartier, communes et communautés de communes,
  • associations multisectorielles (dont les associations du libre, partenaires du projet)
  • université, établissements d’enseignement supérieur, lycées, collèges, écoles élémentaires.

Le CD a ensuite connu un effet réseau où de multiples partenariats ont émergé de la part :

  • d’autres réseaux d’accès public à Internet,
  • d’autres établissements d’enseignements

(facultés,conseils régionaux, associations nationales...)

A ce jour, à la veille d’une version 2 du cédérom, le nombre total de cd édités en versions 1 de "Bureau libre - Free EOS" dépasse les 130.000 exemplaires et d’autres partenaires se sont faits connaître pour la nouvelle édition du cd.

Une diffusion fondée sur la copie

Au sein du Pays de Brest, l’idée a été immédiatement d’encourager la copie du CD. Les pratiques de diffusion ont été nombreuses : chaîne de diffusion (1 personne reçoit une copie et s’engage à communiquer vers deux autres personnes), prêt de cd dans le réseau des bibliothèques, médiathèques, échange d’un cd vierge contre une copie de cd...

Ce mode de diffusion ne nous permet pas actuellement de mesurer le nombre exact qui a été diffusé sur Brest. Le nombre total de tirage pour le Pays est de 5 000 exemplaires.

L’accompagnement de cette diffusion s’est formalisée par :

- Des ateliers/formations sur les outils proposés dans le cédérom à destination des animateurs de l’accès publics, des associations, sous l’angle de la migration d’un outil propriétaire vers un outil libre.

L’idée a été d’informer et de former des personnes relais pour diffuser vers les grand public ces outils.

- Des présentations dans les associations, maison de quartier des logiciels libres, de leur philosophie et plus globalement, des objectifs de l’initiative portée par la Ville de Brest et le Centre de Ressources.

Elisabeth Le Faucheur Joncour

Coordinatrice du centre de ressourcescoopératif du pays de Brest

02.98.00.84.39

Une version 2 est en cours de préparation (première réunion lundi 13 mars) avec de nouveaux partenaires comme le centre de Ressources informatique de l’Université de Rennes I.

Pour faciliter une diffusion élargie nous envisageons un CD modulaire dont la jaquette et l’éditorial pourront être adpatés pour des tirages spécifiques (université, régions, villes).

- Le projet

Dés aujourd’hui 3 des 4 universités de Bretagne et le Conseil régional sont partenaires du projet.L’adresse originale de cet article est https://www.a-brest.net/article2266.html

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Eco-sol-brest Brest-ouvert (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne Creative, réseau de l’innovation sociale et des transitions (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)