Les TIC, facteur d’estime de soi et de lien social Contribution transmises pour la rencontre de Riga sur l’e-inclusion

, par  Michel Briand , popularité : 4%

Sollicité par un participant représentant l’état à la rencontre de Riga sur Europe et l’e-inclusion voici la petite contribution que nous avons produite :

Michel Briand, Annabelle Boutet, Philippe Cazeneuve, Elisabeth Le Faucheur Joncour

E-europe, e-inclusion, Riga Juin 2006

Michel Briand, Annabelle Boutet, Philippe Cazeneuve, Elisabeth Le Faucheur Joncour

26 avril 2006

La réflexion présentée ici résulte de travaux de recherches menées dans un quartier populaire de Brest, d’échanges d’expériences initiés entre ATD Quart Monde (1), la ville de Brest, le GIS Marsouin et de rencontres avec d’autres acteurs brestois (ville, associations, dispositifs sociaux, etc) et nationaux, en octobre 2005.

L’e-inclusion est majoritairement pensée en termes économiques : L’augmentation du nombre d’usagers de l’Internet passerait essentiellement par le déploiement de dispositifs d’accès et par des incitations financières dans une logique d’appui à la diffusion des techniques. En dehors de cela, les politiques publiques sont réduites à quelques initiatives locales autour de l’accès public accompagné en faveur des personnes socialement et culturellement éloignées.

Pour ceux qui sont les plus éloignés des TIC, le « fossé » numérique ne relève pas seulement d’une question d’équité d’accès. Les pratiques de médiation observées dans les lieux d’accès publics, nous amènent aujourd’hui à développer une approche nouvelle orientée vers la prise en compte et la reconnaissance des personnes, dans leurs différences, leur singularité culturelle et sociale. Une telle approche génère chez les usagers une palette d’activités, dont la production de contenus, d’une richesse qui n’a rien à envier aux groupes sociaux traditionnellement considérés comme proches des TIC.

La ville de Brest2, le GIS Marsouin3 et l’association Créatif4 travaillent ensemble sur cette question de la médiation entre les personnes et les outils numériques, facteurs de reconquête de l’estime de soi, de création de liens avec les autres et de dynamique sociale.

Eléments de réflexion :

- 1.En ce qui concerne les publics (parfois en situation de grande précarité et marginalisés)

La médiation entre la technologie et la personne est déterminante de l’apprentissage et doit être adaptée au plus près.

Le moindre progrès dans l’utilisation des outils est facteur de valorisation des individus et modifie la représentation qu’ils ont d’eux mêmes ou que l’on porte sur eux (valorisation des personnes).

La médiation associée à un lieu permet de créer du lien entre les personnes et favorise le développement local.

- 2.Un des enjeux majeurs de cette démarche est le travail de co-construction dans lequel les ‘usagers’ participent activement à leur apprentissage ; leur appréhension des techniques étant alors placée au centre des préoccupations des médiateurs. Ce qui garantit d’autant plus cette reconquête de l’estime de soi et donne du sens aux initiatives individuelles et collectives.

- 3.En ce qui concerne les acteurs institutionnels (animateurs, acteurs sociaux), on constate :

un certain isolement des acteurs dans leur contexte d’intervention

un travail de médiation souvent sous-estimé malgré sa richesse.

- 4. Il est important de favoriser la participation des ‘administrés’ dans la co-production, voire la co-publication des contenus des systèmes d’informations locaux. En effet, cette démarche de proximité garantit des contenus adaptés au(x) public(s), et implicitement favorise leur usage.

Propositions de travail :

  • la mise en place de dispositifs d’échanges d’expériences, de réflexion et d’actions entre les acteurs de terrain intervenant auprès des personnes éloignées,
  • la coordination et la mise en réseau des acteurs de terrain dans une logique de capitalisation et de mutualisation,
  • le recueil des pratiques, des expériences, leur analyse et leur modélisation par des équipes de chercheurs,
  • la coordination et la mise en réseau au niveau national, européen, voire international de ces équipes
  • la mise en place de dispositif de co-publication entre les acteurs de terrain et les chercheurs,

la mise en place de processus d’expérimentation

Quelques expériences de terrain :

  • Projet Internet de Quartier - Kérourien - Brest :

http://www.couleurquartier.infini.fr/ -

http://www.a-brest.net/article1187.html

  • Dispositif Relais Kerbonne, Brest : projet intergénérationnel

http://intergenerations.infini.fr/i...

  • « Projet Internet de Rue », ATD Quart Monde-

http://reso.blogs.com/crealiens/

- Moulin Habitat,

Le programme Insertion.emploi.net du Conseil Général du Lot :

http://www.creatif-public.net/artic...

http://www.creatif-public.net/artic...

  • L’insertion sociale par le numérique au secours de l’e-inclusion ? -

http://www.creatif-public.net/artic...

- Travaux de recherche :

  • Rapport de recherche du GIS Marsouin - Projet Psaume -

http://psaume.infini.fr/http://psau...

Contacts :

  • Michel Briand, michel.briand@mairie-brest.fr

Adjoint au Maire de Brest en charge de la démocratie locale

et des technologies d’information et de communication -

www.a-brest.net

Président de l’association CRéATIF

  • Annabelle Boutet, annabelle.boutet@enst-bretagne.fr

Sociologue, GIS Marsouin,

Groupe de recherche en sciences humaines et sociales sur les usages des TIC

02.29.00.10.53

  • Philippe Cazeneuve, pcazeneuve@free.fr

Vice-Président, Association CRéATIF,

Accès public et appropriation citoyenne des nouvelles technologies - http://www.creatif-public.net/

  • Elisabeth Le Faucheur Joncour, elisabeth.le-faucheur-joncour@mairie-brest.fr

Directeur de projet de développement

Ville de Brest, centre de ressources coopératif multimédia du Pays de Brest - www.a-brest.net

02.98.00.84.39

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Eco-sol-brest Brest-ouvert (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne Creative, réseau de l’innovation sociale et des transitions (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)