La Région Bretagne accompagne la diffusion d’outils bureautiques libres dans les lycées

, par  Michel Briand , popularité : 9%

Dans la conférence de presse autour de la rentrée dans les lycées du président de la région Bretagne figurait la diffusion accompagnée du CD bureau-libre free EOS.

La diffusion de logiciels libre aux lycéens par un conseil régional a déjà été réalisée il ya deux ans en Auvergne [1]. Mais à la lumière d’une première diffusion au lycée Vauban à Brest l’an passé il est apparu important d’accompagner la diffusion pour que les outils libres soients réellement utilisés.

C’est le sens de la démarche engagée en partenariat entre la région Bretagne, le laboratoire des usages Marsouin, la ville de Brest, et ses partenaires du CD bureau-libre free Eos.

Voici un point sur cette initiative

En cette rentrée scolaire 2007-2008, la Région Bretagne confirme sa volonté de familiariser les lycéens bretons à l’utilisation de logiciels libres destinées à des usages courants, de l’internet et du multimédia (navigateur Internet, messagerie, traitement de texte, tableur, messagerie instantanée, traitement d’images et de vidéo, logiciels ludiques…). Cette volonté se concrétise par une diffusion du Cédérom Bureau Libre Free-Eos, créé par la ville de Brest et ses partenaires (Free –Eos, Archipel du libre…).

A la rentrée 2007, ce sont tous les lycéens, enseignants et personnels techniques de 4 établissements pilotes –Anita Conti à Bruz, Vauban à Brest, Jean Moulin à Saint-brieuc, Jean Guéhenno à Vannes- qui seront destinataires de cette compilation de logiciels libres. Dans chacun de ces lycées, la diffusion des CD va être accompagnée par les personnels. Il s’agit d’expliquer la démarche et aussi ce que sont les outils du libre.

Pour ce faire, des réunions d’information ont déjà eu lieu dans ces lycées pour leur expliquer la démarche et son intérêt.

Après quelques mois d’utilisation, des chercheurs de l’université de Rennes 2 (Cread) réaliseront une étude pour connaître l’impact de l’opération sur les jeunes et leur entourage, analyser l’appropriation et l’utilisation de ces logiciels, savoir s’ils répondent aux besoins et dans quelles mesures ils doivent évoluer pour répondre au plus près des besoins des lycéens et de leur famille.

Le choix de logiciels libres et de formats ouverts

La communication entre machines et logiciels de marques différentes est un problème que le monde de l’Internet a su résoudre par l’adoption de standards ouverts et non propriétaires. Ceci permet aujourd’hui à chacune et à chacun de lire et d’écrire sur le Web pour échanger avec toute autre personne. Cette communication universelle doit beaucoup aux développeurs du logiciel libre qui font le choix de proposer des logiciels ouverts, librement copiables, améliorables et réutilisables. Les outils de bureau (navigateur, courrier électronique, traitement de texte, tableur, etc...) du logiciel libre sont devenus plus faciles, plus sûrs que la plupart des logiciels propriétaires. Le libre va aussi dans le sens des recommandations internationales pour des formats ouverts (les fichiers ne contiennent pas d’information cachée ou illisible et sont utilisables par d’autres logiciels) et la suite Open Office est conforme à la norme ISO d’échange bureautique.

C’est pour cet ensemble de raisons que la ville de Brest et ses partenaires ont lancé le projet Bureau Libre Free-Eos, qui a pour objectif de diffuser les outils bureautiques et multimédia libres auprès du grand public. Il ne s’agit pas uniquement de diffuser un cédérom mais bien d’accompagner les publics dans la découverte des outils. Pour cela, différentes solutions ont été retenues : la présence de tutoriels et documentation sur le cédérom et ce pour l’ensemble des logiciels proposés, la possibilité, via le réseau d’accès public à Internet, d’être sensibilisé, accompagné dans la découverte de ces outils.

Aujourd’hui, le cédérom a été dupliqué à plus de 250.000 exemplaires avec des partenariats qui se sont étendus à plusieurs régions françaises, de nombreuses universités dont l’université de Bretagne qui a ciblé tous les étudiants de 1ère année.

Dans un objectif d’harmonisation de la diffusion des logiciels libres auprès des jeunes publics et de leurs familles, de pratiques plurielles des outils informatiques, le Conseil Régional, la ville de Brest et ses partenaires, et l’université de Rennes 2 (Cread) se sont associés pour poursuivre cette diffusion dans les lycées de Bretagne avec pour objectifs de :

  • Faciliter l’accès de tous les lycéens aux outils de base de traitement de l’information,
  • Rendre accessibles au plus grand nombre des outils bureautiques et multimédia,
  • Développer une connaissance et des pratiques plurielles des outils informatiques par les lycées (leur faire découvrir et utiliser des logiciels non propriétaires),
  • Développer les pratiques d’outils bureautiques et multimédia de base,
  • Harmoniser les outils proposés aux jeunes au cours de leur parcours scolaire et universitaire,
  • Réduire la copie illégale de logiciels.

Une démarche en trois étapes

1.La diffusion de 20 cédérom vers les 250 lycées bretons

Cette diffusion vers les 250 lycées bretons d’une vingtaine d’exemplaires du cédérom Bureau Libre Free-Eos permet une première mise à disposition des outils et une sensibilisation des établissements à la démarche du Conseil Régional. Une lettre d’information destinée aux élèves, aux parents, aux enseignants présentera la démarche et les modalités de la mise à disposition du cédérom (à travers le prêt du CD au CDI.par exemple).

Cette première étape permettra également de collecter un ensemble de questions de remarques provenant des établissements.

2.Une expérimentation d’une diffusion systématique à tous les élèves et personnels sur 4 lycées et dans les 4 départements bretons

Le principe de cette expérimentation est fondé sur :

  • Le volontariat de lycées pilotes motivés pour s’impliquer dans la démarche,
  • Le choix des établissements est réalisé en fonction des département (choisissant un lycée par département). Une répartition des lycées selon le type d’enseignement est également faite (général, professionnel, technologique). Ceci permet de toucher des élèves de tous âges, engagés dans des parcours variés.
  • Un accompagnement des porteurs de la démarche de chaque lycée par les partenaires du projet Bureau Libre Free-Eos. (apport de méthodes, de connaissances et de supports de communication)
  • Une coopération avec les acteurs concernés au niveau du rectorat.

3.Une évaluation de la diffusion dans 4 lycées pilotes : fin 2007 - début 2008

Il s’agit d’évaluer :

  • La méthode de diffusion des cédérom : la diffusion, l’accompagnement et la perception qu’en ont eu les usagers
  • Le cédérom Bureau Libre à partir de la perception qu’en ont les usagers : la dimension pédagogique, les logiciels proposés… Il s’agit d’interroger les représentations des usagers sur les logiciels libres en général, et l’outil proposé pour les découvrir.
  • L’impact de la diffusion sur la connaissance des logiciels libres, et sur les pratiques des usagers dans un délai de 6 mois après la diffusion accompagnée du cédérom.
  • L’impact de la diffusion sur la connaissance du libre dans l’entourage des lycéens (amis, familles hors lycée)

Les résultats de l’évaluation permettront de réajuster les méthodes de diffusion ainsi que les moyens mis en œuvre : l’accompagnement, la communication…

Note 1 : Depuis la rentrée 2006 le CD bureau libre free eos est également diffusé à chaque nouvel étudaint par les 4 universités de Bretagne

Note 2 : un site collaboratif (wiki) est développé dans le cadre de cette action pour accompagner la diffusion du CD : http://www.bureau-libre-free-eos.info avec notamment une collecte de retours d’expériences et des interviews d’utilisateurs.

L’adresse originale de cet article est https://www.a-brest.net/article3459.html

[1le CD bureau libre free eos et un CD linux

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Eco-sol-brest Brest-ouvert (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne Creative, réseau de l’innovation sociale et des transitions (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)