Web radio Ousopo : développement d’un outil de création et de diffusion de la culture sonore Un projet de l’association Longueur d’ondes

, par  Michel Briand , popularité : 3%

L’association Longueur d’ondes a créé la web radio Ousopo en 2005, afin de prolonger le travail de valorisation et de partage de l’écoute de créations sonores, engagé par le festival de la radio et de l’écoute. Ce nouvel outil a permis de diffuser plus largement les travaux des producteurs qui ont bien voulu souscrire à la licence Creative Commons, choisie pour un partage libre des contenus. Au-delà, il permet également d’engager des projets de création originale qui trouveront un espace de diffusion dans une web radio ouverte à de multiples inspirations.

En amont de la rencontre publique qui aura lieu le 25 octobre voici la présentation des réponses à l’appel à projets d’usages 2007 reçus par la ville de Brest et qui témoignent de la diversité et de la richesse des initiatives autour de l’expression, du lien social et des solidarités utilisant les outils de l’internet et du multimédia

web radio Ousopo :

développement d’un outil de création et de diffusion de la culture sonore

La réponse de Longueur d’ondes à l’appel à projet multimédia pour 2007 se décline en trois points tous liés aux enjeux de la création sonore sur internet.

Le site www.ousopo.org

  • objectifs : développement de l’interface d’Ousopo pour améliorer les usages participatifs
  • publics visés : tous les internautes usagers du site (auditeurs et producteurs de sons)
  • calendrier : 1er semestre 2008

Courant 2006, il est apparu que le site d’Ousopo devait évoluer, aussi bien physiquement – proposer une interface plus aboutie –, qu’en terme de contenu et de fonctionnement – mieux mettre en valeur les productions mises en lignes -.

Au premier semestre 2007, un gros travail de l’équipe bénévole a permis de donner naissance à une nouvelle version du site d’Ousopo. Sur le principe de la « collaborativité » du projet, plusieurs personnes maîtrisant le design animé sur internet ont été chargées d’imaginer une ou plusieurs lettres animées. Cet abécédaire a été ensuite mis en forme par les deux techniciens bénévoles du projet. Une fois cette nouvelle interface créée, beaucoup plus satisfaisante que la version précédente, Ousopo s’est ouverte à nouveau mode de fonctionnement. À partir du mois d’avril, une lettre électronique a été mise en place : tous les quinze jours, un bulletin d’information est envoyé par mail pour prévenir de la mise en ligne de trois nouveaux sons. Il a été décidé de ne plus mettre de productions en ligne en dehors de ces bulletins, afin que tous les abonnés virtuels à la lettre LeSon n°… soient prévenus en temps réel de l’apparition d’un nouveau son sur Ousopo.

Ce fonctionnement doit être permanent et nécessite de continuer à améliorer la navigation et l’esthétique du site. En effet, la nouvelle version mise en ligne en avril, bien que beaucoup plus satisfaisante que la version initiale, peut encore être largement améliorée. Pour rendre le site véritablement « ousopien » (notre web radio se veut toujours un OUvroir de SOnorités POtentielles…), plusieurs idées ont été imaginées : développer la possibilité de se constituer une liste de lecture, permettre des jeux de lecture aléatoire, améliorer la navigation en retravaillant les pages « lettres » (rubriques rassemblant tous les sons dont le titre commence par la lettre en question)… Pour ce type de développement, se pose la question des compétences bénévoles de l’association. Elles ont été largement mises à contribution mais trouvent leurs limites dans des applications plus spécifiques au son sur internet. Il nous semble pourtant essentiel de continuer à développer Ousopo afin d’améliorer cet outil de création.

L’association espère donc engager un web-designer professionnel, spécialiste de Spip – technologie qui demeure ancrée dans le principe fondateur du projet. Son intervention doit permettre de faire évoluer le site dans le respect de sa philosophie initiale et dans la continuité du travail de l’équipe bénévole qui continuera à l’animer et en assurer la maintenance.

2. Les usages collaboratifs de l’outil web radio

  • objectifs : multiplier les lieux de découverte et d’apprentissage de la création sonore
  • publics visés : étudiants, scolaires et enfants du quartier de Recouvrance (en périscolaire)
  • calendrier : étudiants à septembre à décembre 2007

scolaires et périscolaires à à partir de janvier 2008

Ce développement technique et esthétique du site internet n’est pas gratuit. Il doit s’accompagner de projets connexes qui assurent d’une vitalité de la web radio et de son credo collaboratif. Plusieurs projets sont lancés qui devraient permettre d’alimenter le site en nouveaux sons, outre les productions qui sont régulièrement proposées via le site.

Cette idée prend forme grâce à une réciprocité de la démarche. Les divers ateliers initiés ou soutenus par Longueur d’ondes constituent en effet un vivier de productions pour Ousopo, mais la web radio elle-même est source d’incitation à la création en ce qu’elle offre un mode de diffusion pérenne, à même de faire exister les productions au-delà du festival.

Ainsi, le CDDP du Finistère qui participe depuis quatre ans à l’opération des classes d’écoute créée grâce au partenariat entre Longueur d’ondes et France Culture, entend prolonger cette expérience en 2008 par un travail de création dans les écoles. Sur les sept classes participant aux cycles d’écoute de fictions du premier trimestre scolaire, quatre se sont portées volontaires pour passer à une phase d’écriture et de production sonore à partir de janvier. Les enseignants vont bénéficier d’une formation établie en partenariat avec Longueur d’ondes, pour lancer des ateliers de création dans leurs classes. Les productions seront mises en ligne à la rentrée 2008.

D’autre part, le CDDP a proposé à l’équipe d’Ousopo de faire partie du projet « À vous les studios ! » développé par l’Ina-GRM. Une participation sur une création/mise à disposition de sons pour ce projet expérimental est à l’étude.

Le Service culturel de l’Université de Bretagne Occidentale est un autre partenaire privilégié de l’association et plus particulièrement de la web radio Ousopo. L’atelier de création radiophonique proposé depuis deux ans devient cette année une UE libre ouverte à tous les étudiants de l’UBO. Une dimension théorique – histoire et esthétique du son et de la radio – est ajoutée en préambule à la partie pratique. Douze binômes d’étudiants travailleront cette année à la réalisation d’un documentaire sonore dont seuls deux ou trois pourront être proposés dans une séance d’écoute du festival. Mais au fil de l’année 2008, ils seront tous mis en ligne.

Enfin, l’association Longueur d’ondes a répondu à l’appel à projet « Environnements sonores » de la Fondation de France en début d’année, afin de relancer les ateliers de création radiophonique auprès des enfants de Recouvrance, initiés en 2006 dans le cadre du Projet éducatif local de la Ville de Brest. Le dossier a été présélectionné et la décision, qui sera rendue publique en octobre, permettra peut-être de proposer un nouvel atelier de production documentaire dans une structure de quartier.

Ces divers projets et actions concrètes, bien qu’ayant un sens en soi, trouvent en la web radio Ousopo un lieu de résonance et d’accompagnement.

3. Ousopo et les web radios dans la 5e édition de Longueur d’ondes

  • objectifs : élargir le spectre des rencontres et ateliers en lien avec le son sur internet pendant le festival Longueur d’ondes 2007
  • publics visés : festivaliers brestois et non brestois
  • calendrier : 6 au 9 décembre 2007

Chaque année, le festival laisse davantage de place aux enjeux de l’internet sonore et radiophonique. En partenariat avec le service Mutimédia de la Bibliothèque municipale Neptune, la table ronde sur les web radios et podcasts a été reconduite en 2007. Elle rassemblait l’an passé trois projets distincts autour d’Yves Nilly, président de la commission radio de la SACD. Cette année, Anne-Marie Gustave, journaliste spécialisée dans le domaine radiophonique à Télérama, a été chargée de concocter un programme original pour aller plus loin dans la connaissance de ce nouveau cyber-paysage radiophonique. Pour prolonger ce moment de réflexion au cœur du festival, Longueur d’ondes a souhaité mettre en place un atelier, qui sera hébergé par l’UBO, à la faculté Victor Segalen le jeudi après-midi du festival. L’idée est de passer de l’ « écouter » au « faire », en proposant un atelier de réalisation concrète d’un blog sonore : trois heures auprès d’un spécialiste pour imaginer un thème, des rubriques, passer en revue les possibilités offertes par internet pour créer son espace personnalisé de création sonore sur le web.

Enfin, puisque cet outil semble de plus en plus utilisé par les écoles, l’invité de la séance « radios en milieu scolaire » est également une web radio cette année. Un projet original a vu le jour sur la toile, soutenu par l’Inspection Académique de la Vienne : la web radio des écoles de la Vienne rassemble une quinzaine d’établissements scolaires primaires, qui produisent tour à tour des émissions mises en ligne sur le site. Les écoles changent chaque année mais le rythme de production est soutenu et chaque école peut s’approprier l’outil radiophonique selon ses propres envies et préoccupations. Un responsable du projet viendra présenter le site.

Porteurs du projet

- Responsables du projet Hélène Vidaling, Stéphane Le Bourdon, Laurent Le Gall et Aurore Troffigué

  • longueur.ondes@free.fr

- Organisme porteur Association Longueur d’ondes

  • organisation du 5e festival de la radio et de l’écoute (6-9 décembre), -* organisation d’événements de sensibilisation à l’écoute (travail à l’année avec scolaires, étudiants et personnes âgées), création et développement d’Ousopo, web radio participative.

Partenaires

  • CDDP du Finistère
  • centre multimédia de la bibliothèque municipale de Brest
  • Service culturel de l’Université de Bretagne Occidentale
  • Fondation de France (sous réserve)

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Eco-sol-brest Brest-ouvert (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne Creative, réseau de l’innovation sociale et des transitions (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)