Internet pour chacun-e à Kerourien avant projet d’un accés accompagné à bas coût en habitat social

, par  Michel Briand , popularité : 4%

L’aménagement numérique du territoire ce n’est pas seulement le très haut débit dans les centres urbains ou la prise en compte des laissés pour compte de l’ADSL. C’est aussi permettre aux personnes qui n’ont pas accés de par le coût, leur non usage à travers l’emploi ou l’éducation de s’approprier aussi les outils de l’internet .

C’est dans cet esprit que la ville de Brest et la communauté urbaine préparent un projet d’accès accompagné à domicile qui prolonge l’"internet de quartier" mis en oeuvre depuis quelques années dans la cité d’habitat social de Kérourien à Brest.

Ce texte est un avant projet [1]

proposé à la discussion des acteurs du quartier et de la collectivité

INTERNET POUR TOUS EN HABITAT SOCIAL

Projet de déploiement test

sur le quartier de Kérourien, Brest

Le projet « Internet pour tous en habitat social », s’inscrit en continuité de la politique locale en matière d’Internet et de Multimédia pour Tous. Dès 1997, sont initiés des lieux d’accès public à Internet sur Brest qui se caractérisent par la proximité, la gratuité des services et

l’accompagnement des usagers dans la découverte des outils. En s’appuyant sur ce réseau de lieux et d’acteurs, plusieurs dispositifs et initiatives ont été mis en place pour développer les usages innovants et la co-production de contenus et permettre aux habitants, notamment les plus éloignés de l’Internet, de passer du statut d’usagers à celui de contributeurs, d’auteurs du Web.

L’objectif du projet

Si les outils multimédia de la téléphonie mobile, de la télévision se sont diffusés dans les différents groupes sociaux, il n’en est pas de même des cultures numériques associées à l’écrit et l’écran informatique. Malgré une progression régulière du nombre de connectés, une moitié de la population n’a ni accès, ni un usage régulier des services de l’internet à domicile ou au travail. Le taux d’équipement des ménages progresse, mais les écarts entre ceux qui utilisent la technologie et ceux qui en sont éloignés se creusent [2].

Ce projet a pour objet de mettre en oeuvre, accompagner une solution d’accès mutualisé à faible coût à internet via un service antenne étendu. Au delà d’un an, les habitants pourront s’abonner ou non à ce service dans la logique du service antenne. Il pourra ensuite être proposé sur d’autres quartiers.

Il a pour objectif de permettre un accès facilité à internet prenant en compte l’éloignement de certains de cette culture et d’évaluer les usages et les conditions de mise en oeuvre qui en facilitent l’appropriation.

Le lieu

Cette expérimentation aura lieu sur un an dans le quartier de Kérourien [3] choisi en raison de sa densité d’habitat, de sa taille modeste (570 logements concernés) et de la dynamique déjà existante dans l’accompagnement des usages de l’internet et des multiples partenariats qui ont pu y être noués.

Le contexte global

Les conditions d’accès aux services et usages de la société de l’information en Bretagne parmi les populations aujourd’hui plus éloignées sont un souci de la ville. Depuis 10 ans, Brest a développé un réseau original en France de près d’une centaine de « Papis » (Points d’Accès Public à Internet), lieux de médiations en proximité aux technologies de l’information et de la communication" d’a-brest.net.

La prise en compte des contenus, usages et services est une préoccupation qui s’est tissée au fil des années avec la mise en oeuvre d’un accompagnement de l’écrit public multimédia et un appel à projet annuel qui a permis plus de 200 initiatives. Les réalisations du Médiablog où sont publiés plus de 40 canaux (radios, vidéos, webTV) éducatives ou associatives, les carnets d’écriture collaborative Wiki-brest avec son million de visites sont aujourd’hui emblématiques de cette politique publique [4]

La prise en compte de l’habitat social et la recherche de solutions d’accès mutualisé à faible coût sont une préoccupation de l’agglomération au titre de l’aménagement numérique du territoire, au même titre que la couverture des zones blanches et le déploiement progressif d’un réseau de fibres optiques qui permet la desserte à haut débit des services publics, des zones d’aménagement et le dégroupage sur chacune des communes de l’agglomération.

Chacune de ces réalisations brestoises, qui sont souvent des références nationales en terme d’innovation sociale, fait l’objet d’une évaluation en partenariat avec le laboratoire des usages Marsouin (bilan des papis 2004, étude MRT sur les publics éloignés 2005, bilan de l’appel à projet 2007, étude sur la diffusion du cédérom Bureau Libre dans les lycées 2008, enquête participative sur les non usagers à Kerourien 2007, bilan du Médiablog 2008, étude sur les biens communs 2008, ...).

La prise en compte des publics éloignés, l’économie des services associés sont également une des priorités de la région dans son plan Bretagne 2.0.

Le contexte du quartier de Kérourien

C’est pour prendre en compte l’écart croissant entre ceux qui utilisent les outils de l’internet et ceux en sont éloignés que la ville de Brest, le D.S.U., et l’office HLM vont créer en 2001, sur Kérourien, quartier prioritaire de la politique de la ville, un espace multimédia localisé dans un appartement au cœur du quartier.

L’espace multimédia de Kérourien a fait l’objet d’une étude sur les freins et les facteurs facilitant les usages de l’Internet par des publics socialement défavorisés dans le cadre de l’appel à projet du Ministère de la recherche [5]. Le travail d’observation participante réalisé par le GIS Marsouin, en 2005, a notamment mis en évidence que :

  • L’accompagnement des personnes est déterminant :

Pour faciliter l’entrée d’un habitant dans un processus d’apprentissage, il a besoin d’être entouré, accompagné. Dans ce lieu ouvert sur le quartier, le rôle de l’animation et la dimension humaine qui y est accordée sont donc essentiels.

  • L’accompagnement favorise la création d’usages multimédia par les habitants

Il ne s’agit plus seulement « d’équipement pour réduire les écarts » mais d’une palette d’usages inventés par un ensemble d’habitants et d’acteurs du quartier dès lors que l’animatrice a su développer une attitude d’attention aux personnes et aux usages potentiels. C’est ainsi que le projet d’espace public numérique se transforme en projet Internet de quartier.

  • La maîtrise des outils permet aux personnes fragilisées une reconquête de l’estime de soi.

Le moindre progrès dans les usages multimédia agit sur les représentations que les usagers ont d’eux-mêmes.

C’est à partir de ces constats, et de la dimension structurante de l’espace multimédia, qu’est né le projet Internet de Quartier qui fédère des habitants, des associations, des institutions. Les projets d’usages, les initiatives originales foisonnent aujourd’hui sur Kérourien et c’est dans ce contexte, que le projet « Internet pour tous en Habitat social » s’inscrit comme une nouvelle étape du processus d’e-inclusion sur la ville.

Citons notamment :

  • L’informatique au service de l’accompagnement scolaire / collectif de partenaires engagés dans l’accompagnement scolaire sur le quartier de Kerourien : http://www.a-brest.net/article1786.html

Le calendrier

Le calendrier prévisionnel du projet prévoit

  • une co-construction du projet avec les partenaires
  • l’élaboration d’un cahier des charges et
  • une validation du projet à l’automne 2008 avec
  • une mise à disposition de l’accès internet début 2009.

La durée effective de mise à disposition de l’accès internet sera d’une année.

Au delà de cette année les habitants choisiront d’adhérer ou non au service antenne étendu comme pour le service antenne de télévision.

Un bilan des usages, freins et facilitations sera réalisé avec une attention portée à l’accompagnement de proximité (maintenance, assistance des utilisateurs) et aux conditions économiques d’un tel service sur la ville.

Le service pourra être étendu à d’autres quartiers avec un accompagnement des usages durant la phase de démarrage.

ANNEXE

Quelques articles sur Internet de quartier

- Quartier de Kérourien : un espace multimédia... multi usages.

A Kérourien, l’espace public multimédia est plus qu’un Point accès public Internet

« Ici, il n’y a plus de jeux en réseau ! », précise Régine Roué, animatrice multimédia. Mais il y a mieux que cela. Au programme, l’initiation à l’ordinateur et à Internet pour tous. Près de 300 personnes, de tous âges, ont fréquenté le lieu. L’espace met aussi en place des ateliers d’initiation spécifiques ».

lire l’article

- L’espace public numérique de Kérourien sur wiki-brest

- Couleur quartier, écrit de la cité de Kérourien à Brest

Après la publication d’un livre rassemblant les écrits multicolores des habitant-e-s des quartiers Kérourien et Kéranroux de Brest voici le site de publication en cours de démarrage des acteur-ice-s et habitant-e-s du quartier.

lire l’article

- "D’une rue à l’autre...couleur quartier"

Fête de quartier à Kérourien - Samedi 7 juin 2003

A l’occasion de la sortie du livre "D’une rue à l’autre...couleur quartier" écrit par les habitants, une fête est organisée sur le quartier.

Soutenu par le P.E.L. (Projet éducatif Local), ce projet est né du souhait de développer le "vivre ensemble" sur le secteur du haut de la rive droite. L’objectif est de favoriser les moments de rencontre sur le quartier afin d’améliorer les liens intergénérationnels et interculturels.

lire l’article

- Internet pour tous sur les quartiers de Kérourien et Keranroux a Brest

L’idée est de mettre à disposition des personnes éloignées de l’informatique un matériel mobile et des compétences professionnelles afin de leurs faire bénéficier d’une première sensibilisation au multimédia.

lire l’article

- Bilan de l’appel à projets multimédia de la ville de Brest : une synthèse de l’étude conduite par Céline Pottier -

lire l’article

- Évaluation de la politique d’accès public à Internet à Brest (2003)

lire l’article

Le projet "PSAUME" soutenu par le MRNT

Quelques projets du quartier :

- Projet Européen Grundtvig :

La numérisation d’anciennes photos comme héritage culturel DICH ( Digital Image and Cultural Heritage)

La Ligue de L’Enseignement FOL 29 participe à un projet européen avec l’Espagne et la Finlande. Récoltes de vieilles photographies, formation au multimédia et rudiments de la langue anglaise sont au programme du projet DICH.

- Le site couleur quartier :

http://www.couleurquartier.infini.fr/

- Atelier musique à Kérourien :

Projet proposé par le club de prévention Don Bosco - Kérourien

L’idée était d’inscrire sur le quartier, pour les enfants, adolescents n’ayant pas accès à l’expression musicale du fait de leurs conditions de vie socio-économique, plusieurs formes d’interventions : Les ateliers rap, chant, musique assistée par ordinateur, le soutien au développement d’activités musicales…

lire l’article

- Auto-financement d’ordinateur par les jeunes à Kérourien :

Il s’agit d’un travail partenarial qui réunit la prévention spécialisée, les animateurs du secteur jeune, l’Espace Public Multimédia de Kérourien, le centre social et Brest Métropole Habitat pour permettre l’équipement individuel de jeunes et soutenir leur scolarité.

Un tiers de financement vient du chantier collage d’affiche, un tiers du travail d’entretien des halles d’immeubles du quartier et un tier de l’appel à projet de la ville de Brest.

lire l’article

- Enquête auprès des non-usagers d’Internet par les habitants et pour les habitants

De nombreuses enquêtes menées en France, montrent la difficulté qu’il y a à identifier et rencontrer les personnes dites éloignées d’Internet et des Technologies de l’information et de la communication. Ce projet vise à associer les habitants d’un quartier à l’enquête elle-même : Enquête menée auprès des habitants de Kérourien par les habitants

lire l’article

- L’informatique au service de l’accompagnement scolaire

Collectif de partenaires engagés dans l’accompagnement scolaire sur le quartier de Kérourien

lire l’article

- Aide à l’apprentissage du code de la route sur les quartiers de Kérourien/ Kéranroux

Collectif du quartier de Kérourien

lire l’article

Les premiers partenaires du projet (en cours)

- Brest Métropole Océane : porteur du projet et mise en œuvre technique.

- Brest Métropole Habitat : propriétaire et gestionnaire des logements concernés, relations commerciales avec NC numéricable.

- Ville de Brest : accompagnement du développement des usages internet (Espace Public Numérique au cœur de la cité concernée).

- Numéricable : opérateur du réseau câblé et fournisseur de l’offre SUN (Service Universel Numérique du Câble) discussion en cours

- Marsouin : Laboratoire des usages qui effectue des recherches en sciences humaines et sociales sur les usages des TIC 1

- Centre social de Kérourien : structure pivot des activités du quartier et les partenaires associatifs et de services publics du quartier (Couleur quartier, PJJ, école Jean de la Fontaine, Collège de Kéranroux, etc ..)

- Ligue de l’enseignement : assure l’animation de l’espace public numériqueL’adresse originale de cet article est https://www.a-brest.net/article3986.html

[1Contacts :

- Michel Briand,

Conseiller Municipal délégué chargé de l’Internet et du Multimédia

Vice Président de Brest métropole océane chargé de l’aménagement numérique du territoire

- Service Démocratie Locale et Citoyenneté, Ville de Brest :

Frédéric Bergot,

Elisabeth Le Faucheur Joncour

- Division Réseaux et Télécommunications, Brest Métropole Océane

Hubert Le Sech

[2Voir notamment le rapport pur la commission européenne de Daniel Kaplan, délégué général de la FING »e-Inclusion : New Challenges and Policy Recommendations (2005) »

[3On pourra aussi y associer la vingtaine de logements de la cité de Kéranroux

[4Les papis Brestois : http://www.wiki-brest.net/index.php...

L’appel à projet sur les usages : http://www.a-brest.net/rubrique63.html

Le Médiablog : http://mediablog-brest.net/

Les carnets d’écriture collaborative wiki-brest : http://www.wiki-brest.net/

[5Psaume « Populations Socialement défavorisées et TIC : Analyse des (non-)Usages, des Médiations et des Expériences.« : http://marsouin.infini.fr/psaume/

Laboratoire des usages Marsouin : http://www.marsouin.org/

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Eco-sol-brest Brest-ouvert (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne Creative, réseau de l’innovation sociale et des transitions (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)