Compte rendu de la première réunion : Diffusion des outils bureautiques libres à Brest Mercredi 10 novembre 2004

, par  Michel Briand , popularité : 4%

Trente cinq personnes ont participé à la première rencontre sur la diffusion des outils bureautiques libre dans la cité.

Voic le compte-rendu des principaux points abordés

Rappel de la problématique

Voir a ce sujet l’invitation à la réunion

Libérons les outils bureautiques dans la cité !

Après un tour de table, Michel Briand demande aux participants de faire un point sur le logiciel libre dans leur propre structure.

- CDDP

Alain Gourret du Centre de Documentation Pédagogique

Le CDDP propose depuis 2000 une configuration-type pour les ordinateurs des écoles de Brest.

Ces configurations sont préparées par les 3 animateurs TICE de l’éducation nationale intervenant sur le secteur brestois, avec l’aide et l’accord des techniciens chargés du déploiement des matériels (techniciens CDDP jusqu’à 2003, mairie de Brest actuellement). Elles sont également proposées aux écoles des communes des circonscriptions concernées.

Le navigateur proposé reste un logiciel propriétaire. En revanche, le CDDP n’achète aucune licence bureautique, l’ensemble des matériels étant équipé de logiciels bureautiques libres.

- plus d’information

- UBO

Une étude a été récemment réalisée pour mesurer le niveau de connaissances informatique des étudiants. Le certificat Informatique et Internet (C2i) est un certificat national de compétences informatiques et Internet institué pour renforcer la maîtrise des technologies d’information et de communication par les étudiants en formation dans les établissements supérieurs.

Pour obtenir le C2i, les étudiants doivent justifier de connaissances sur des logiciels variés dont les logiciels libres. Cependant, la diffusion des logiciels est également conditionnée par l’accompagnement des étudiants dans la migration vers ces outils.

Echange

Patrick Dieudonné (UFR de Sciences) précise que dans certains domaines, la maîtrise des logiciels propriétaires peuvent contribuer au recrutement des jeunes à la recherche d’un premier emploi et il cite l’exemple des SIG (Systèmes d’Information Géographique)..

Un participant note le besoin d’un travail de sensibilisation doit être également réalisé du coté des employeurs et entreprises sur l’apport en formation professionnelle des logiciels libres.

- ENST Bretagne

Gérard Ouvradou note que les deux types de logiciels (libres et propriétaires) cohabitent dans les pratiques des étudiants. Linux est disponible depuis 4 ans dans l’école. Pour développer les pratiques de la bureautique libre chez les étudiants, il faut développer leur curiosité et l’accompagnement.

- IUFM

Le logiciel libre est en libre distribution. Néanmoins on constate une utilisation majoritaire des logiciels propriétaires. Tous les étudiants devront bientôt être titulaires du C2i et donc maîtriserons les logiciels libres. Les formations des nouveaux étudiants pourront être accompagnées d’une distribution de CD pour leur permettre d’installer les logiciels à leur domicile.

- ESAB (école d’art)

L’Esab utilise des logiciels de CAO et PAO propriétaires, aucun logiciel libre n’est proposé aujourd’hui dans ce domaine. En complément, les logiciels libres ne sont pas pratiqués par les imprimeurs.

- Ville de Brest

Les deux types de logiciels cohabitent mais les logiciels propriétaires sont majoritairement utilisés, la direction informatique n’assurant cette année sur les logiciels libres aucun accompagnement, formation, ou maintenance. Mais les choses progressent puisque leur installation n’était pas possible l’an passé.

Michel Briand indique que la question d’une évolution vers les outils bureautiques libres va être étudiée en 2005.

- Archipel du Libre

L’association travaille à la diffusion des logiciels libres auprès du grand public.

- FINIX

Finix s’adresse aux particuliers, associations, écoles et propose des installations et des initiations à Linux. (Système d’exploitation)

- INFINI

Infini propose aux associations et au grand public pour informer et accompagner les demandes sur le logiciel libre.

- AFPA

Jean Paul Leclere indique que l’AFPA reçoit des personnes en situation de recherches d’emploi et de reconversion professionnelle. L’intérêt de l’utilisation des logiciels libres est de pouvoir remettre à chacun un CD avec l’ensemble des logiciels utilisés lors de la formation (free-eos) pour une installation à domicile.

Cependant, on observe une certaine résistance du corps enseignant pour migrer vers des outils libres. On pourrait croire que nombreux sont les employeurs qui réclament des compétences en logiciels propriétaires, l’expérience prouve le contraire.

Le projet Free Eos : « Vite, simple et bien »

C’est un projet libre issu de l’AFPA qui comprend deux outils : un outil pour les serveurs, et une sélection de logiciels ayant vocation à être déployée sur les postes de travail.

Le choix de logiciels libres a été réalisé pour des raisons économiques mais également pour une diffusion sans contrainte. Dans le choix des logiciels, la fréquence de mise à jour a été prise en compte.

Ce projet est actuellement maintenu par des personnes également extérieures à l’AFPA.

En savoir plus : http://free-eos.org/

- Patronage Laïque de Lambézellec

Le patronage se montre très intéressé par les logiciels libres mais également par un accompagnement dans la migration et la sensibilisation.

- Patronage Laïque Sanquer

Les observations sont les mêmes que pour Lambézellec. Le PL recherche également des outils de gestion des adhérents. Des outils tels que Galette existe et nécessite un serveur.

- Fédération des Œuvres Laïques

Hervé Lestideau note que la FOL peut fournir un accompagnement mais qu’elle ne peut le faire seule.

Discussion

L’UBO indique que l’espace multimédia qui ouvrira en Janvier prochain pourra être mis à disposition quelques heures par semaine.

Jean Augereau de l’école d’Art s’interroge sur la mobilisation des étudiants et le dépassement des blocages. L’idée est de profiter de l’opération Micro Portable du gouvernement pour diffuser le CD pour 1€. (coût moyen du pressage).

Dans ce cas, la ville de Brest financera l’édition de 2000 exemplaires dont une partie serait diffusée par l’UBO, l’IUFM, ...

En complément des ateliers Logiciels Libres sont organisés par le Centre de Ressources pour l’Accès Public en Pays de Brest. Ces sessions prévues pour les animateurs d’espaces multimédia sont ouvertes dans la mesure des places disponibles à d’autres participants.

http://www.a-brest.net/article887.html

Propositions d’actions :

- 1. Identification des lieux intéressés par l’utilisation de ces outils et de personnes ressources pour accompagner les usagers.

- 2. Création d’un groupe de travail qui coordonnera les initiatives sur la ville avec la création d’une liste de diffusion libre@infini.fr : http://sympa.infini.fr/wws/info/libre

- 3. Création d’un CD Rom proposant une sélection de logiciels libres. Dans l’attente de ce travail réalisé par un petit groupe comprenant l’AFPA, Infini, Finix, Archipel du Libre et la ville de Brest, une diffusion de 300 exemplaires du CD de Free Eos pourrait être réalisée.

- 4. Organisation de quelques conférences (par exemple, invitation du journaliste de Libération Florent Latrive, Perline et Thierry Noisette « La bataille du logiciel libre » - Edition La Découverte...)

- 5. Création de quelques évènements pour débattre de cette question. Par exemple, la fête de l’Internet serait l’occasion de présenter au sein d’équipements de quartier, d’associations les outils libres, et de distribuer aux participants une sélection de logiciels sur CD.

- 6 Une réponse aux arguments d’employabilité évoqués par des enseignants pour préférer former à des logiciels propriétaires lorsqu’ils sont largement dominants sur un secteur.

Prochaine réunion du groupe

Vendredi 10 décembre 2004

A 16 H

Hotel de ville

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Eco-sol-brest Brest-ouvert (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne Creative, réseau de l’innovation sociale et des transitions (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)