L’e-inclusion dans la formation des acteurs, interview de Pierre Pencolé Qu’entend-on aujourd’hui par e-inclusion ?

, par  Michel Briand , popularité : 92%

une interview de Pierre Pencolé, enseignat dans la filière usetic Tef en sciences de

l’éducation à Rennes 2...et intervenant au sein des

instituts de formation ( Irts, AFPE...)

a-brest : Les acteurs de l’e-inclusion constatent aujourd’hui (cf enquête IR DSU)

une faible prise en compte des enjeux de l’e-inclusion par les

professionnels du social et de l’insertion. Est-ce une réalité que tu as

pu observer et comment l’expliquer ?

Déjà en 2007 dans mes travaux à propos de l’illettrisme technologique

j’avais été amené à constater que certains des acteurs du social n’avaient

pas conscience des enjeux nouveaux de l’e inclusion. Quant aux autres ils se

disaient incompétents, non intéresses , en tous cas non concernés par cet

aspect de ce que je continue de considérer comme faisant partie intégrante

de la prise en compte des problématiques des usagers et de la prise en

charge des situations rencontrées sur le terrain.

L’inventaire effectué alors laissait apparaître déjà un décalage entre les

compétences des usagers jeunes et les mandataires de justice ( Tuteurs

Curateurs).

Pour la première fois les transmissions des savoirs n’allaient plus être

descendants mais au mieux transversaux...voire ascensionnels.

Terminé la sereine assurance des travailleurs sociaux qui pouvaient

dispenser un savoir non contesté.

Certains des usagers s’équipaient et consommaient toutes sortes de

technologies.

Leur première réaction fut d’interdire.....successivement...la TV, le

téléphone fixe, l’ordinateur, le téléphone portable.....

Une part de l’explication a pu être , a cette époque, les représentations

des travailleurs sociaux.....qui n’avaient, pour le moins, pas anticipé

"l’invasion" des objets, l’adaptation rapide des populations concernées....

Les prises en charges concernant de plus en plus des personnes atteintes de

différentes affections mentales...à la différences des prises en charges

antérieures s’adressant majoritairement à des personnes déficientes....la

petite expérience des travailleurs sociaux n’a suffit plus à faire la

différence....

Les besoins d’accompagnement ont changé, les personnes ont changé...Mais la

population des travailleurs sociaux reste parfois frileusement cantonné à

des préoccupations sociales " comme avant" sans voir que le champ des

technologies et le champs du social s’ interpénètrent désormais....

Peut-on envisager de sensibiliser, former les professionnels de l’action

sociale aux outils du numérique et aux enjeux de l’e-inclusion ? comment le faire ?

Parallelement à mon implication dans la filière usetic Tef en sciences de

l’éducation à Rennes 2...j’interviens en temps que vacataire au sein des

instituts ( Irts, AFPE...) sur des thématiques qui croisent les champs du

social et des technologies. L’idée est d’alerter les futurs professionnels

(Educatuers, CESF....) sur les enjeux en questions

Comment, aujourd’hui, la question de l’e-inclusion et du multimédia

"outil-moyen" pour la reconquête de l’estime de soi est-elle prise en

compte dans la formation initiale des professionnels de l’action sociale ?

On pourrait résumer la situation en rappelant qu’il y a encore quelques

années (2OOO)j’avais du faire un très gros forcing, dans les instituts de

travailleurs sociaux, pour faire admettre que l’apprentissage de l’outil

informatique avait sa place dans les ateliers mis en place au titre des

activités éducatives. A l’époque l’ordinateur n’était alors qu’un outil

d’écriture.

J’avais pu mettre en place des ateliers "module informatique clé en main"qui

permettaient aux éducateurs de mettre en place l’activité dans les

institutions où ils allaient être en poste.

Aujourd’hui nous sommes quand même passés à autre chose....Nous

réfléchissons aux usages des technologies.....seulement force est de

constater que le niveau d’expertise de cette catégorie de travailleurs est

loin "de coller" aux niveau de connaissances de certains des usagers.

Est ce que dans leur formation les futurs professionnels pratiquent les

outils collaboratifs (blogs, wikis, twitter, réseaux sociaux..) ?

serait-il possible de les introduire ?

Voilà deux années que je côtoie des promotions de travailleurs sociaux ds le

cadre d’interventions dédiés à l’exploration du champ des technologies.

Et ceci de plusieurs manières.....Que ce soit à l’AFPE de Kerlann à Bruz

près de Rennes où j’ai abordé les styles dans le traitement de texte de la

suite Open office....où j’ai enseigner le fonctionnement du programme à

toute une promotion....

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Eco-sol-brest Brest-ouvert (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne Creative, réseau de l’innovation sociale et des transitions (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)