Rencontres bi-mensuelles de l’accès public, mutualisation

, par  F. Morvan , popularité : 8%

Besoin recensé

Développant chacun des compétences locales, les animateurs disposent d’un potentiel d’information technique et pédagogique considérable. L’organisation actuelle où la région a laissé un grand degré d’autonomie à chaque cyber-commune fait qu’il y a naturellement peu d’échanges. Pourtant, au-delà des situations diverses, les animateurs partageant un même métier échangent facilement.

Pris par les tâches quotidiennes ayant acquis par leur formation, leur travail, des compétences variables et différentes les uns des autres, les animateurs ressentent le besoin de rencontres régulières permettant de mutualiser leur expérience.

L’évolution des besoins, l’élargissement des outils du multimédia nécessite une mise à jour permanente des compétences afin d’acquérir rapidement des réponses aux demandes formulées par leurs publics.

Service pouvant être apporté

Il s’agit d’organiser un temps d’échange régulier qui :

permette une participation large des médiateurs d’accès publics

s’inscrive dans la durée

organise l’échange entre animateurs en tirant parti de la diversité des situations, des expériences et des initiatives de chacun

soit incitateur de projets communs

n’engendre pas de coût financier de déplacement pour les structures

Mise en œuvre

Organisation :

Aménager un temps pour les échanges

L’organisation des emplois du temps est importante si l’on veut faciliter l’organisation de rencontres. Il est proposé une fréquence bi-mensuelle pour la régularité. La présence des animateurs à chaque réunion n’est pas un préalable, des animations, des rencontres, avec des acteurs locaux, peuvent aussi être développées. Mais la disponibilité de cette demi-journée est à terme un gage de qualité et d’efficacité dans l’accueil des publics.

Un engagement des communes

Il est nécessaire de tendre à une participation de l’ensemble des lieux et donc à la prise en compte par les communes de ce temps d’échange et de synergie d’une journée par mois, gage d’efficacité accrue des lieux d’accueil.

Un annuaire tenu à jour : des animateurs, des lieux, des publics accueillis, des compétences.

Il importe d’apporter un outil qui garantisse une connaissance des autres animateurs du territoire, leurs pratiques, leurs savoir-faire identifiables, leur disponibilité.

Une vitrine de la dynamique de Pays

La densité des lieux d’accès, la diversité des projets, des publics accueillis constitue un atout d’attractivité du Pays. Le travail coopératif, la synergie de projets communs sont de nature à augmenter la visibilité de l’action du Pays de Brest en matière de nouvelles technologies.

Une ligne de fonctionnement pour les déplacements

En tablant sur 16 réunions par an, pour 30 animateurs sur les 70 participants du réseau, pour une distance moyenne de 50 km indemnisés à 0,26 € par km, cela représente une enveloppe de 6.240 €

…/…

Pour encourager les projets partagés on peut aussi prévoir une ligne de financement incitative de 10 000 € encourageant en 2003 les projets coopératifs des lieux d’accès.

La disponibilité du médiateur un jour par mois suppose aussi une réflexion de chaque EPM sur sa politique d’ouverture au public : appui de bénévoles, d’associations, de clubs informatiques…, l’embauche de personnel complémentaire.

Pour pérenniser cet échange il importe aussi de recenser et d’actualiser les coordonnées, les compétences et la disponibilité de tous les animateurs concernés, de mettre ses informations à disposition des animateurs, et de participer à l’organisation matérielle des échanges, ainsi que contribuer à la communication afférente (information, compte-rendu, supports de travail...).

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Eco-sol-brest Brest-ouvert (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne Creative, réseau de l’innovation sociale et des transitions (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)