Une dynamique initiée à Brest autour d’une Télévision de service public local en Bretagne occidentale

, par  Michel Briand , popularité : 3%

Avec la mise ne place de la télévision numérique terrestre, il est probable qu’une fréquence sera disponible pour une télévision locale sur l’émetteur de Roc Trédudon qui couvre Brest, le Finistère et le Tregor.

Après un premier échange lors du festival du film court avec les télavisions de service public local de l’ouest (TV rennes , Télé-Nantes, TV 10 Angers ) un groupe de travail s’est mis en place pour construire un propjet de télévision en Bretagne occidentale qui s’appuie sur les acteurs locaux.

Ce groupe s’est constitué à partir des producteurs d’image qui participent à télé Brest le canal local sur le réseau câblé Brestois, les télé associatives brestoises et les acteurs du pôle image.

Il s’élargit progressivement aux personnes motivées par ce projet de télévision locale à Brest et les acteurs des autres pays du Finistère et du Trégor au travers de 4 forums débat organisés au printemps 2007.

  • Deux réunions se sont tenues en janvier et février pour initier cette dynamique et définir un premier texte qui rassemble les participants
  • Une liste de discussion regroupe la trentaine de participants.

Voici le texte d’orientation adopté lors de la seconde réunion :

Orientations pour une télévision locale de service public en Bretagne Occidentale

Fort d’expériences télévisuelles diversifiées (TéléBrest, Télévision Générale Brestoise, Canal Ty Zef, TV Résidence,...), le projet de télévision brestoise à venir se doit de respecter l’esprit développé dans les lignes éditoriales de ces expériences tout en développant une cohérence de programmation.

Ouverte au territoire brestois, finistérien et à une partie des Côtes d’Armor, cette télévision locale devra répondre à des notions essentielles au travers des rubriques qui la composeront (information, culture, sport, création,...) :

une TV locale de proximité et ouverte sur le monde

Télévision qui relie les pays, télévision en Bretagne qui prend en compte la langue et la culture bretonne mais aussi télévision ouverte à l’évolution de nos sociétés et au monde qui nous entoure.

une TV diverse et bigarrée

les différentes couches de la population (âge, catégorie socio-professionnelle, origine) doivent trouver leur place dans les différents types de programmation avec une attention particulière aux jeunes et aux personnes âgées

une TV plurielle

le point de vue du téléspectateur ne peut se forger qu’à l’aide d’apports contradictoires et complémentaires venant de tendances diverses et parfois opposées (politique, économie, culture,...).

une TV citoyenne

la notion galvaudée de télévison de proximité ou télévision citoyenne trouve pourtant toute son importance et sa valeur dans la dimension locale d’une télévision. Donner la parole aux gens sans diriger leur réponse ou leur point de vue avec une implication active des femmes.

une TV curieuse

qui ne donne pas envie de rester devant sa télé, avec une information proche du local qui incite à la curiosité.

une TV co-produite

avec des temps d’antenne ouverts à l’expression et aux productions des habitant-e-s

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Eco-sol-brest Brest-ouvert (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne Creative, réseau de l’innovation sociale et des transitions (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)