Riposte Créative Bretagne : expérimenter une « gare centrale » qui relie et mutualise

, par  Michel Briand , popularité : 5%

Lors de la réunion d’échange du 13 janvier, est née l’idée d’un espace de partage d’information qui rende visible les éléments utiles aux acteur.ice.s des transitions et des innovations sociales en Bretagne pour agir en coopération.

Des pages ont été ouvertes sur de thèmes, enjeux pour les crises actuelles, où les initiatives sont abondantes : le climat, les communs, le « faire local », le numérique responsable, la résilience, les Tiers lieux.
 [1].

Les personnes intéressées par cette dynamique peuvent contribuer directement aux pages et échanger via la liste de discussion ouverte à tous.

La notion de gare d’aiguillage ou gare centrale

Le terme de gare centrale, repris des formations Animacoop désigne un « espace de partage d’information qui rend visible tous les éléments utiles aux membres d’un collectif pour y agir en collaboration ».

Sur Riposte Créative Bretagne nous voulons créer un espace qui favorise l’interconnexion des projets, des personnes, des groupes.

C’est un espace de mutualisation des ressources, un donner à voir en attention aux initiatives dans un esprit de coopération ouverte.

Chacun peut écrire et proposer des items mis en liens sur chacune des 6 pages thématiques proposées.

Le terme gare d’aiguillage a été préféré à gare centrale parce que Riposte Créative Bretagne n’a pas pour vocation être un "centre" ou de fédérer ; c’est avant tout un espace d’interconnexion qui relie et mutualise, une approche en archipel [2].

Et si demain, comme nous l’espérons, une des pages d’aiguillage prend de l’ampleur on pourra passer dans une écriture en fiches comme pour Riposte Alimentaire Bretagne.

Les 7 gares proposées

- Le Climat : un peu partout en Bretagne, (mais aussi ailleurs), des groupes de personnes, des associations, des collectivités s’impliquent pour réduire le réchauffement climatique ou dans la transition. Cette page peut faciliter une interconnexion des initiatives en les rendant visibles.

- Les Communs du territoire : la notion de communs où des personnes gèrent des ressources (un jardin partagé, une monnaie locale, des productions numériques...) se développent à côté des services publics et du domaine marchand. Encore peu connu du grand public, cette façon de faire est une pratique ancienne qui s’adapte bien à l’abondance permise par le numérique et à toutes ces initiatives où des groupes de personnes veulent maitriser et développer leur pouvoir d’agir.

- Le "Faire localhttps://ripostecreativebretagne.xyz..." a émergé durant le premier confinement avec toutes ces productions de réseaux de couturières et de fablab coopérant dans la fabrication en urgence de matériel médical. C’est une page pour présenter tous ces réseaux des Repair cafe, de la fabrication numérique, des fab city, des circuits courts, de l’économie circulaire particulièrement vivants en Bretagne.

- Le Numérique responsable devient une préoccupation qui nous concerne tous avec l’envolée des usages du numérique dont nous devons réduire les conséquences néfastes tels la consommation d’énergie, l’obsolescence des matériels l’accaparement des données personnelles. Une page où répertorier les initiatives, les acteurs en Bretagne d’un numérique responsable et éthique, des lowtech.

- La Résilience des territoires : pour faire face aux crises qui s’enchainent , ile st nécessaire de préparer l’après, d’apprendre à faire société en solidarité et en coopération. Regroupons ici les initiatives en Bretagne autour de la résilience.

- Les Tiers lieux, un tiers lieu n’est pas simplement un lieu ouvert pour travailler ensemble c’est aussi faire tiers lieu lorsque des personnes indépendantes les unes des autres se rencontrent pour concevoir et administrer ensemble quelque chose. Donnons ici à voir la diversité des initiatives et des réseaux mis en place en Bretagne

- Médiations numériques et accès aux droits l’espace est ouvert sur Labaccès espace coopératif ouvert du projet concernant l’ccès aux droits sociaux et aux services publics dans un contexte de dématérialisation et la Lutte contre le non-recours porté par le Tilab [3]

Participer à la gare de Riposte Créative Bretagne

Parce que
- garder chacun ses propres listes de ressources participe à une certaine forme d’infobésité ;
- mutualiser et mettre en communs est une forme d’intelligence collective qui nous enrichit ;
- c’est expérimenter une veille publique partagée ;
- face à l’urgence des crises nous avons besoin d’une coopération ouverte [4].

Cet [espace >https://ripostecreativebretagne.xyz/?GareAiguillage] de Riposte Creative Bretagne- est, après les fiches initiatives du premier confinement, où le Riposte alimentaire initié en novembre une petite brique "compostable" [5] pour les acteur.ice.s des transitions et des innovations sociales en Bretagne.

Vous êtes invité à partager des liens vers des ressources, des initiatives, des groupes d’acteurs qui participent à cette Bretagne en transition.

Et si vous voulez participer à la dynamique du projet, être tenu informé, vous pouvez vous abonner à la liste : ripostecreativebretagne@listes.infini.fr

A propos de Riposte Creative Bretagne

Créé durant le premier confinement, Riposte Créative Bretagne a permis de rendre visibles des centaines d’initiatives de solidarité en riposte à la crise sanitaire avec la description et la cartographie de 450 « ripostes ». Un peu partout en Bretagne, des collectifs se sont organisés dans l’urgence tels ces couturières autour de la fabrications de masques, ces fablab produisant des visières pour les hôpitaux et ces multiples initiatives de solidarité au pied des immeubles aussi bien que dans les petites communes

Un archipel de Ripostes créatives a vu le jour en France qui se sont retrouvées lors d’un temps d’échange « entre l’avant et l’après » organisé par la Riposte Creative Territoriale du CNFPT le 18 novembre auquel ont participé une centaine de personnes.

Cette mise en lumière des actions locales où les acteurs ont accès à une écriture directe mise en valeur par une carte est nouvelle dans l’espace des démarches participatives.

Durant le second confinement un autre projet est né de Riposte alimentaire porté par des acteurs de la résilience alimentaire. Partie prenante de cette démarche en prolongement, Riposte alimentaire Bretagne a commencé à mettre en valeur circuits courts, plans d’alimentations territoriaux, magasins de producteurs et ces centaines d’initiatives autour d’AMAP, de jardins partagés, de compostages collectifs, de grainothèques …

[1pour la question des médiations numériques et de l’accès aux droits, se rapporter au site labaccès

[2voir une petite biblio sur la notion d’Achipel

[3Le pari initial du LABAcces, projet co-porté par la Région Bretagne et l’Etat et mis en œuvre dans le cadre du Ti Lab, reposait sur l’instauration d’un cadre de travail commun entre :

  • Les organismes assurant l’instruction et la délivrance de droits, de services et de prestations (Etat, Pôle Emploi, CAF, CARSAT, CPAM, MSA, mutuelles, collectivités (dont Région Bretagne…).
  • Les organismes du quotidien présents sur les territoires et assurant un accueil » de proximité plus ou moins généraliste (MSAP, CDAS ou CMS, Mairies, centres sociaux, PIMMS, médiathèques, EPN…).

Ce cadre de travail repose sur une coopération honnête, réciproque et ouverte avec tous les acteurs souhaitant partager un terrain d’échange commun, bénéficier des résultats de la recherche, et proposer des actions à mener dans un cadre expérimental dont le Ti Lab est le garant.

[4voir l’article Coopération ouverte pour un monde vivable et désirable aux rencontres Co-construire de Tournai (2019)

[5voir l’article : [La compostabilité : pour un écosystème de projets vivaces-http://www.cooperations.infini.fr/spip.php?article11235] sur Vecam

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Betagne Educative Innovation-pédagogique (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne-Educative, réseau des initiatives pédagogiques en Bretagne. (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)