Atelier "Communs services de proximité" en Bretagne, 18 novembre au Tilab

, par  Michel Briand , popularité : 65%

En deux fois une heure, une vingtaine d’exemples ont été rapportés par la dizaine de participant.e.s qui viennent concrétiser ces "Communs services de proximité" prolongés par une vingtaine de possibles.

Merci à chacun.e !

Un champ à explorer et investir pour les laboratoires d’innovation publique !

à l’occasion des 5 ans du Tilab, Un atelier animé par Michel Briand et Clémence Giret, dont voici un compte rendu à partir des notes du pad (merci Clémence) un article repris de la page wiki de Riposte Créative Bretagne

Sur un temps d’une heure, après un rapide tour de présentation des participant.e.s le terme "Communs services de proximité" est explicité : ce qu’est un communs et ces services non rendus par le service public ou le domaine marchand. trois exemples sont proposés (café bar épicerie, hébergeur associatif-chaton, transport solidaire ; voir ci dessous)

Pour en concrétiser la compréhension et en découvrir la diversité, chacun.e est invité à nommer ce qu’il pense être un "Communs services de proximité" qu’il connaît. Les intitulés sont rédigés individuellement sur des post-it puis affichés après une explication par l’auteur.e en prenant le temps d’un échange. Cette première partie montre au delà du terme, qui ne parlait pas initialement à beaucoup, l’abondance de ces "Communs services de proximité".

Dans une seconde partie les participant.e.s sont invités à nommer des services possibles relevant de ces "Communs services de proximité" qui font à leur tour l’objet d’un partage et d’un échange.

Peut-être l’occasion de faire naître un intérêt et de nouveaux projets.


Les communs services de proximité cités

avec le projet de les documenter dans cette base d’initiatives des communs en Bretagne auquel chacun.e est invité à contribuer

Les exemples présentés dans l’introduction (MB)

  • un café-épicerie-tiers lieux en commune rurale voir par exemple :
    • le "café des possibles" ; un bar-restaurant épicerie qui dynamise le centre-bourg de Guipel (35) décrit sur le site du réseau Bruded,
    • voir aussi Un café s’il vous plait !, recueil sur les cafés et commerces collectifs dʼIlle-et-Vilaine en milieu rural et d’autres exemples sur le site de Bruded.
  • les services numérique d’un chaton ( Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires) tel Infini à Brest "Hébergeur libre, associatif, solidaire, non marchand, militant" qui proposent des alternatives numériques éthiques et responsables aux GAFAM.
  • Entraide Plus Iroise  : des aidants bénévoles pour rendre service à des personnes qui en ont besoin,
    • pour assurer du transport de personnes âgées ou en situation de handicap (rendez-vous médicaux, kiné, pharmacie, coiffeur, courses ...) quand il n’existe pas de solutions autres ;
    • pour rompre la solitude (personnes isolées ou malades) ;
    • pour renouer du lien social.

      Ces trois exemples relèvent de service ayant une gouvernance qui permet de faire vivre et de préserver la ressource autour de services qui ne sont pas disponibles localement dans le domaine marchand ou le service public.

Les exemples collectés

  • salles communes de quartier ou de résidence  :
    — * Les RIGOUSTINS, Melesse : une salle au sein d’une résidence de personnes âgées qui peut être utilisée par les habitants du quartier : salle pour la vie de la résidence, mais aussi une extension de l’habitat personnel (recevoir plus de monde, cuisine...).
    • Un autre exemple cité à Bruz (groupe LAUNAY) : un espace commun/ et même un appartement partagé. Même concept : maisons Helena pour les seniors, espaces communs pour les seniors, salles de sport communes.
    • Et aussi EKOUMENEà Brest, initiative d’une salle partagée à côté de l’immeuble d’un habitat partagé.

Plusieurs initiatives avec des modalités différentes d’animation de ces espaces.

  • Habitat partagé : avec une nuance ou cela concerne la sphère privée, mais on peut trouver des projets qui sont également soutenus ou impulsés par la collectivité. partenariats avec bailleurs sociaux, quartiers, collectivités. avec une dimension de communs ouverts aux habitants.
  • Un toit 2G / un toit solidarité  : permettre la mise a disposition ou la location à loyer très modéré d’avoir un logement pour un temps défini : un jeune en stage, en apprentissage : une famille ou une personne âgée peut proposer accès à une chambre avec salle de bains cuisine, et en contrepartie quelques petits services ( sortir les poubelles, quelques courses, garde d’enfants...). Echange : en quoi est-ce un commun ? il existe une plateforme qui permet de mettre en lien les personnes, dispositif de solidarité.
  • dans les bar épicerie co-gérés
    • Champs commun (AUGAN) : reprise du café local pour faire un espace café, accueil d’amap ou d’épicerie... voir aussi plus haut en lien avec Bruded
    • La Cambuse, bar associatif à Langouet, repris par les habitants. développement du bio au local. communs qui fait germer d’autre initiatives
  • Mutualisation d’équipement entre habitants : exemple des petits autocollants à coller sur sa boite aux lettre pour indiquer que nous avons une tondeuse, une perceuse disponible et propose le partage.
  • Repair Café : (cf cartographie des repairs café et les fiches initiatives sur Riposte Créative Bretagne dans la rubrique "Faire local (réparation, réutilisation)"
  • UTOPIA 56 : mobilise les citoyen·nes pour venir en aide aux personnes exilées.
  • Tiers lieu solidaire à Vern sur Seiche "caravane de Pascaline" : d’abord mettre à disposition des vêtements. Un lieu plus grand va être investi à terme pour venir proposer des services et des ateliers solidaires (couture, cuisines...)
  • Incroyables comestibles : jardins/ vergers partagés avec des dizaines de réalisations en Bretagne (et ailleurs)
  • Poulailler de quartier (vidéo) qui permet de faire du compost et permet de récolter les oeufs, en complément les articles de la PQR : Ouest France,, Le Télégramme
  • Atelier Troc dans l’administration : "troc culture" : échange de livres, autour d’une thématique. Troc vélo : entraide pour réparer les vélos. (au sein d’une collectivité) construit de manière bénévole, volontaire.
  • La Sonnette à Redon  : collectif qui propose des ateliers de réparation partagés, espace tiers lieu, lieu de rassemblement 
  • Les Circaciers, terrain vague  : association réhabilitation des espaces en friche pour mettre a disposition de créateurs : pour permettre d’accéder à des espaces à des tarifs accessible (autre exemple de ce style : Hotel Pasteur)
  • L’Allumetteà Rennes : les terrains d’aventure : redonner aux enfant et ados des espaces où ils peuvent faire ce qu’ils veulent : des cabanes, construire des choses, les adultes peuvent aussi aider ; utilisation des outils par les enfants
  • Le Parallèle à Redon : tiers lieu jeunesse : gouvernance par les jeunes qui l’utilisent : "espace ressource pour les jeunes adultes du Pays de Redon : un hôtel à projet"
  • Brin d’herbe et le clic des champ : magasins de paysans : des producteurs locaux bio qui se sont réunis pour vendre leurs produits et rencontrer les consommateurs. du producteur au consommateur
  • L’écrouvis : récupération des matériaux : les particuliers et les entreprises ramènent les matériaux, et service aussi aux entreprises au lieu que ce soit jeté en déchetterie.

Tour des possibles

Une expression de possibles "Communs services de proximité" par les participant.e.s, certaines propositions reprennent des exemples locaux cités précédemment.

  • Des "Collectifs de quartier" : des référents dans les quartiers pour porter des projets de solidarité dans les quartiers : une communauté de personnes qui serait attentive à l’animation de quartier. dimension entraide. mettre en valeur son quartier. Faire au delà de la fete de quartier
  • une Résidence LE COURS DES ARTS : accueil de résidences d’artistes, jardins potagers jolis, créations d’animation avec les artistes et les habitants
  • Déplacements solidaires : rapprocher ceux qui avaient besoin d’être transportés vers les lieux de course, démarches administratives par des jeunes qui sont accompagnés. Plusieurs dimensions : solidarité dans les déplacements, échanges de services croisés.
  • Services numériques de proximité : éviter de prendre des comptes chez Gmail, favoriser les hébergements web....chatons. outils plutôt libres ; framasoft / numérique éthique et responsable.
  • Plateforme pour office de tourisme collaboratif local : des habitants qui ont des connaissances sur leur territoire proposent leurs services pour faire visiter leur territoire.
    -* Plateforme/pool de bénévolat : sur une commune, un territoire, plein de gens ont des talents, ils voudraient contribuer à la communauté mais ne savent pas comment : pour qu’au niveau local il y ait des possibilités d’entraide. idée de proximité importante. on peut voir ça dans les groupes facebook (peux être en appui à un centre social : outil ou chacun répertorie les besoins, et d’autres posent les compétences : outil interne google drive en interne au centre social) => mais pour mieux structurer : plutôt une plateforme plus importante. Que ce soit aussi en partenariat avec des commerçants (exemple mise à disposition de voitures par les garagistes)
  • espaces d’expression libres en gouvernance ouverte : considérer les espaces d’expression (colonnes morris, affichages, kiosques) comme un commun de proximité ; quelque chose à imaginer en matière d’innovation collective : rendre possible dans l’espace publique l’expression de la parole : gouvernée incitée nourrie par les habitants : espace d’affichage suffisamment grand ou tout le monde est au courant Questionnement : comment est organisée la gouvernance de ces espaces.
    -* Espaces occupés dans la logique d’incroyable comestibles : squatter des espaces qui n’étaient pas destinés à la culture : repenser l’usage du domaine public.
  • Espaces communs vacants : comment mutualiser les espaces qui sont réservés pour des usages perdus une grande partie de l’année : des espaces dans les administrations notamment. Une initiative à Redon : urbanisme transitoire, rassurer les propriétaires, faciliter les démarches pour permettre d’ouvrir les portes. Répond à un besoin d’espaces mis à disposition pour les regroupements collectifs, associations... espaces bâtis, espaces publics, foncier ...
  • Boites à livres ?  : question de la gouvernance, si on pose juste le livre , il n’y a pas forcement le lien social = l’essentiel du commun réside bien dans les modes de gestion.
  • Gratiferia  : zone de gratuité : temporairement les gens viennent donner et se servir.
  • Mise en relation des personnes qui s’intéressent aux réparations localement : repérer les ressources et les mettre en visibilité. fédérer et permettre les échanges. valoriser les ressources "cachées", systèmes d’échanges locaux
  • Mise en relation des habitants entre eux en proximité (personnes âgées, questions de santé, difficultés sociales...), accueil des nouveaux arrivants à partir du constats de choses qui manquent dans la commune, "cité dortoir" par rapport à Rennes.
  • Réseau de garde d’enfants par rapport à des horaires particulier, quand on n’a pas de solidarités familiales qui peut se mettre en place. on observe plein de trous dans la raquette : impacte très fortement les femmes (lien film sur la garde d’enfants : les femmes du square de julien Rambaldi)
  • Maison de l’habitat  : idée que des habitants qui ont des habitats alternatifs puissent conseiller des arrivants sur un territoire : partage de solutions sur les habitats alternatifs

Une proposition
- un atelier au Ti lab sur comment faciliter en particulier les échanges de services avec une plateforme locale pour bien cerner les besoins, prototyper l’outil qui manque, etc...

Brèves Toutes les brèves

  • Veilles

    Les veilles publiques ouvertes à vos apports et réutilisations :
    Au fil de l’actualité compte (...)

  • Co-écritures

    Co-animation des magazines a-brest, Bretagne Créative Betagne Educative Innovation-pédagogique (...)

  • Activités

    Acteur de réseaux coopératifs Bretagne-Educative, réseau des initiatives pédagogiques en Bretagne. (...)

  • à Brest

    L’action municipale ouvre un espace de possibles pour une implication progressive des personnes (...)

  • Activité passées

    Parmi les activités des dernières années Co-fondateur de Créatif, collectif des réseaux d’accès (...)